La RATP joue à la Star Ac’ en recrutant de nouveaux talents pour Solidays

Voilà déjà quelques années que le métro parisien et l’association Solidarité sida, se sont associés afin de découvrir de nouveaux musiciens et de donner la chance à des jeunes talents de se faire connaitre.

Le grand casting s’est donc tenu hier : sur les 2000 candidats de départ, seul huit groupes ont été retenus comme gagnants. Ils ont été choisis par un jury de choix, présidé par le journaliste Harry Roselmack  accompagné de musicien reconnus comme La Grande Sophie, Yaël Naïm et William Baldé, ces deux derniers ayant eux aussi fait leur premier pas dans la musique grâce au métro.

Parmi les groupes gagnants, on peut citer les trois premiers : Miss White, Namasté et Young Bellie Wilde. Pour avoir remporté ce casting, ils bénéficieront d’un badge d’autorisation renouvelable qui leur permettra de se produire dans le réseau de la RATP de manière légale. Mais, conscients que le métro n’est jamais en soi une finalité pour un artiste mais davantage un tremplin, les organisateurs ont décidé de leur ouvrir les portes d’une scène musicale moins souterraine : celle du festival Solidays. Dans la catégorie « Jeunes Talents », les huit groupes auront la chance de jouer devant tout un public le 25 juin prochain.

La RATP n’en est pas à son premier casting puisque depuis déjà bon nombre d’années, celle-ci organise un casting deux fois par an destiné à distribuer les badges permettant aux artistes de se produire dans les couloirs du métro. Actuellement, 300 artistes disposent de ce titre.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>