La Star s’est éteinte

Glenn Ford est un acteur américain d’origine canadienne né en 1916 au Québec. Son vrai nom, c’est Gwylyn Samuel Newton.
C’est en Californie qu’il a passé sa jeunesse. C’est là aussi qu’il a entamé sa carrière artistique. Sa première apparition à l’écran était dans « Heaven with a Barbed Wire fence » en 1939. Puis on l’a vu dans « The Lady in question » paru en 1940 et dans « The Adventures of Martin Eden » sorti en 1941.

On ne l’a pas vu aux écrans pendant quelque temps à cause de son incorporation dans les Marines puis il est revenu juste après la fin de la seconde guerre mondiale mais cette fois-ci avec la détermination absolue de se tailler un joli succès auprès de Rita Hayworth dans deux films : « Gilda » paru en 1946 et dans « The Loves of Garmen » sorti dans les bacs en 1948. Incarnant plusieurs personnages impeccables de film noir, Glenn Ford est devenu plus célèbre encore grâce à son extrême jeu modéré en plus de son physique tumultueux :

Le maître du Gang en 1949

L’Affaire de Trinidad en 1952

Graine de Violence en 1955

Allo Brigade Spéciale en 1962

Sa capacité incroyable d’interprétation lui a permis d’incarner plusieurs personnages dans des films d’aventures tels que « Appointement in Honduras (Révoltés de la Claire-Louise) en 1952 ». De l’aventure, il a tout de suite après avoir envahi le monde de la comédie en le voyant dans « The Teahouse in the august Moon (La Petite maison de Thé) », en 1958 ou encore « Advance to Rear (Le Bataillon des lâches) en 1964 ». Ses plus beaux succès étaient dans The Big Heat (Règlements de Comptes) en 1953, Human Desire (Désirs Humains) en 1954, Pocketful of Miracles (Milliardaire d’un jour) en 1961, The four Horsemen of Apocalypse (Les Quatre Cavaliers de l’Apocalypse) en 1962 et The Courtship of Eddie’s Father (Il Faut Marier Papa) en 1963.

Et depuis 1975, on n’a plus vu Glenn Ford, la star du film international mais il est devenu la star de télévision. Aujourd’hui, c’est-à-dire le 31 août 2006, on apprend la triste nouvelle de son décès à l’âge de quatre-vingt-dix ans.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>