La Twitterature ou la « littérature minute »

La Twitterature ou la « littérature minute »

Pour ces deux jeunes étudiants de même pas une vingtaine d’années qui s’ennuyaient rêvant d’une vie d’écrivain riche et célèbre, l’idée leur est apparue comme un coup de génie. Créer un nouveau concept dans l’optique de « réunir une bonne fois pour toute les deux grands piliers de notre génération » : Twitter et la Littérature.

En quelques phrases les deux jeunes se réapproprient les œuvres des plus grands noms de la Littérature à leur manière ou du moins à la manière de la « génération Twitter ». Dante, Proust, Stendhal… et même à un autre niveau JK Rowling se retrouvent soumis à la dure loi de la restriction de caractères et du langage approximatif façon Twitter.

Quelques exemples pour mieux saisir le concept :
« Ce qui compte c’est que la vie soit ok et il faut juste cultiver son jardin. Alors fermez là les mecs, et cultivez » correspond à Candide de Voltaire.
« 2bornot2b » signifie : « Etre ou ne pas être » Shakespeare.

Ces raccourcis vont en effrayer plus d’un, notamment au regard de la pauvreté de langage qu’ils laissent transparaître. Cependant, on peut au moins reconnaitre que ces deux jeunes ont un vrai goût pour la littérature de qualité et qu’ils ont également une vrai maîtrise et connaissance de celle-ci. De plus, le ton volontairement décalé et humoristique de la démarche permet de faire passer plus doucement la pilule.
On regrettera tout de même le manque de justesse de la traduction française.  Certains mots appartenant au vocabulaire spécifique du réseau, ils ne sont pas forcément traduisibles au sens littéral. Exemple : « smiley » sera traduit « frimousse ». Une inexactitude qui peut créer la confusion.
Le phénomène n’est pas pour autant une nouveauté. Ce n’est pas la première fois que Twitter sert de support à la littérature. Un britannique avait déjà entrepris d’auto-publier ses textes via le réseau. Tandis que deux américains avaient entrepris de créer un profil pour chaque personnage d’Ulysse en l’honneur de James Hoyce.

Voici la présentation du livre par les deux compères de la littérature new generation :
« Vous aimez les grands livres ? Vous manquez de temps ? Alors vous allez rire !
À 20 ans, nous nous sommes emparés de 75 chefs-d’œuvre de la littérature mondiale pour en extraire avec Twitter, la quintessence.
Sacrilège ? Imposture ? Du monde grec à Shakespeare, Voltaire ou Proust, parodie, sarcasme et insolence sont la marque de l’esprit occidental.
À l’ère de l’info-déluge et du tout numérique, en 2 mots comme en 140 signes, la TWITTÉRATURE présente la littérature minute ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>