La Wicca n’est pas seulement un art…

En anglais ancien , le mot wicca signifiait « sorcier » . au fil du temps , ce dernier s’est transformé en « wich » qui , comme vous le savez , signifie « sorcière » dans la langue de Shakespeare .
Ses fidèles (les Wiccans) l’appliquent avec une part de religion qui les différencie des autres. La wicca a été popularisée par un dénommé Gardner au début du vingtième siècle .
En 1939 , ce dernier croise le chemin d’une sorcière anglaise réputée et connue sous le nom de Dorothy Clutterbrook . Très réceptive à son aura , cette dernière lui fait découvrir ses coutumes considérées comme païennes par la majorité de son entourage.
Puis , au cours de la seconde guerre mondiale , Gardner entame la rédaction de son grimoire , baptisé Le Livre des Ombres , englobant les règles de cet art mystique . Quelques années seulement après l’abolition des lois britanniques réprimant la sorcellerie , Gardner entreprend de faire connaitre son érudition au reste du monde et lui donne aussitôt l’appellation de wicca .
Dans ses écrits , cet enchanteur chevronné affirme que la Magie blanche est l’incarnation même d’une religion antérieure au Moyen Âge et ayant survécue jusqu’à nos jours .
Les idées de ce précurseur ont engendré de nombreuses formes de cultes en Europe et aux USA . Après sa mort , en 1964 , les règles de la Wicca auront été revisitées par de nombreux opportunistes.
Et parmi eux , nous noterons le célèbre producteur Aaron Spelling qui , en s’inspirant de ce mysticisme , a su redonner des couleurs au paysage télévisuel mondial grâce à Charmed et ses belles ensorceleuses.
… MAIS AUSSI UNE RELIGION !
En définitive , la Wicca se présente comme une pratique païenne basée sur la nature et sur deux préceptes fondamentaux : le féminin et le masculin .
Leur déesse , qui peut prendre diverses formes selon les pratiquants , représente le féminin présent en toute chose . Celle-ci se manifeste sous trois aspects : La fille , La mère , L’aïeule .
Certains adeptes considèrent qu’il en existe un quatrième : le Présent et l’Invisible . Ce dernier varie en fonction des conditions météorologiques et de la lunaison . (une suite vous est proposé dans un autre article ).

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>