Le bronzage

De l’Antiquité jusqu’à la fin du 19 ième siècle, la mode était d’avoir la peau blanche.
En effet ceux qui pouvaient se permettre de rester chez eux avaient la peau qui restaient blanche, c’était donc un signe exterieur de richesse contrairement aux paysans qui étaient obligés de sortir travailler.

On peut principalement le constater sur les peintures de la renaissance où les femmes étaient très blanches. Les hommes aussi suivaient cette mode et se mettaient une sorte de talc pour parraitre blanc (surtout que l’hygiène des gens à cette époque était très négligée!!!)

A partir de la fin du 19 ième siècle et plus précisément en France à partir de 1936 cette tendance s’est inversée.
En 1936, c’est l’année des congés payés.
Les gens ont 2 semaines par an pour pouvoir partir en vacances et se dirigent (comme encore aujourd’hui) massivement sur les plages.
En maillot de bain et au soleil les gens prennent facilement des couleurs.
Ceux qui reviennent à la rentrée de leurs vacances tout bronzés, peuvent donc se vanter d’avoir eu les moyens de partir en vacances, la mode est donc d’être bronzés.

Puis au fil des ans le temps de travail diminue, les semaines de congés payés augmentent
-1956 : troisième semaine de congés payés
-1969 : quatrième semaine de congés payés
-1981: cinquième semaine de congés payés, retraite à 60 ans, semaine de 39 heures .

Avec cette augmentation de temps libre, et les prix des voyages vers les tropiques qui deviennent abordables, les gens aiment être bronzé.
Un nouveau marché se crée, celui des cabines de bronzage, et cela marche.
Mais cela a un cout et certains ne peuvent pas se permettre d’aller faire des UV, alors ils s’exposent volontairement et durant de longues périodes au soleil.

Les conséquences?
On constate aujourd’hui que le nombre de personnes touchées par un cancer de la peau est de plus en plus élevé!

Pour remédier à cela il est impératif de bien se protéger avnt de s’exposer au soleil.
Comment?
Aujourd’hui, on a à notre disposition des produits très différents selon nos gouts :
- les crèmes, qui s’appliquent très facilement
- les sprays qui permettent de ne pas avoir de la crème plein les mains
- les huiles qui favorisent le bronzage…

Mais le solail est aussi très bon pour le moral, alors si on se protège correctement autant en profiter au maximum, puis après tout un été sans soleil c’est plus vraiment un été réussi…

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>