Le come-back du denim

Le blue-jean n’a pas le blues. Selon une récente étude de l’IFM, il s’en est vendu quelques 36 millions en 2009 !

Jadis réservés aux mineurs, esclaves et ouvriers, le jean a dès lors gagné quelques galons d’élégance. Le bleu n’est plus l’apanage des prolos, la fibre bleu qui le compose lui donne désormais quelques marques de noblesse.

Version chic ou boyfriend, sexy ou folk, destroy ou dandy, il s’associe à l’envie avec des couleurs franches, s’encanaille avec des bleus lumineux, presque pastels, se combine au lin, à la soie ou à la fibre de bambou. Des mariages de matières étudiés pour gagner en souplesse et en légèreté. Le tout structuré par des détails plus sophistiqués pour éviter le côté négligé.
S’il semble envahir l’ensemble du vestiaire, le denim  se choisi avec précision. La coupe doit être parfaite et les finitions soignées. Sinon, gare aux dommages collatéraux causés par les lavages.

Petite sélection pour un look intemporel, version 2010.

Veste officier en jean délavé Promod (49€95), Mini Short H&M,  Chaussures derby Mellow Yellow (89€), Liquette-tunique en jean fin Promod (34€95), Sac matelassé à chaîne façon denim Mango, (39 €).

 

Ambre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>