Le manque

Il suffit que tu rencontres ta moitié sur internet ou en vacances pour que la distance soit le seul mur entre vous. En effet, si ce facteur pourrait-être un prétexte de séparation, quand le véritable amour frappe à ta porte, tu ne peux le laisser s’échapper, il est trop rare, trop précieux pour cela.

Première rencontre: la phase de connaissance. Première approche physique. C’est une relation à deux vitesses que tu vis ici. Non seulement car tu connais l’autre que moralement et intellectuellement mais aussi parce que la phase purement physique est inexistante (les photos ne remplacent pas les sensations tactiles)

Les rencontres se suivent et ta relation grandit, tout évolu en creccendo et tu atteins progressivement la phase sensorielle, puis sensuelle, puis enfin, sexuelle. Tu vis un véritable rêve éveillé, tu ne sais plus quoi penser, quoi dire et même quoi faire tant le bonheur est total…

Malheureusement, vous devez encore et toujours vous séparer… Là, intervient la sensation de manque…

Si vraiment tu aimes l’autre de tout ton coeur, la séparation se vivra d’autant plus difficilement: tu te morphonds, tu ne parles plus à personne pendant 3 jours, tu te goinfres de chocolat et le pot de Nutella se fini à la petite cuillère… en un mot, tu déprimes.

Cet état de déprime n’est pas à prendre à la légère. Certes, il passera, mais le moment présent n’est pas d’un agréable particulier…
Mais plus ta relation évolue, plus tu arrives à un moment où le manque sexuel devient de plus en plus intense: tu ressens en boucle les sensations perçues alors qu’il était près de toi, à te caresser, à t’embrasser ou encore à te faire l’amour… Pour remédier tant bien que mal à cela, tu pratiques le plaisir solitaire, car ton corps parle et savoir l’écouter est plus difficile qu’on ne le croit! Cela ne remplacera en rien ton partenaire, mais il comblera en partie ce manque sexuel.

Le meilleur remède au manque affectif est de rester en contact le plus souvent possible: mails, textos, tel, lettres… Montres lui que tu l’aime, que tu ne te vois pas vivre sans lui… sans l’étouffer bien sûr, joue avec les dégradés sentimentaux, montres lui que tu l’aimes en demies-teintes… une certaine excitation en découlera…

Un amour intense ne peut se laisser se perdre, même si les obstacles se succèdent. Ne laisse jamais tomber!

Surtout, si tu vis cette situation, n’hésites pas à m’en faire part, anonymement ou non ou publie ton témoignage…

5 commentaires

  1. Anonyme

    bin moi c cke je suis entrin de vivre et se ki va continuer a la rentrer!!
    enfin mon copain il a 19ans et moi 13ans la il ets partie depuis le 8juillet en espagne :’( et i me mank bocou puis apres l va soccuper de son apart’ pr la rentrer et ensuite c la rentrer et le WE oi je en suis pas la car je v chez ma mamie et lui il doit voir c potes, son pere sa mere(i sont divorser!!!)
    enfin voila

  2. Anonyme

    Ton copain a 19 ans et toi, 13 ans ?
    En plus, vous pouvez jamais vous voir ? T’es sur que c’est une bonne chose votre relation ? Car là, tu t’accroches à quelqu’un mais rien n’est réellement facile tout de meme.
    Maintenant, c’est toi qui décide et l’amour que t’as pour lui.

    P.S: tes parents ils en pensent quoi de vous deux ?

    En tout cas, bonne chance tout de meme et bonne fin de vacances :)

  3. Anonyme

    ma mere né po o courant et mon pere pe po vcar ile ts mort kan javé 8ans et puis ma soeur le c et elle est tres contente de moi!!!! maison saime bocou bocou on pense tt le tps a lotre et tt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>