Le mariage, bonheur ou fatalité?

La mariage un bonheur, vraiment ??

On distingue clairement deux cas :

Premier cas :
Vous êtes un apollon, pour vous les filles ne sont que des objets d’une nuit, vous êtes toujours entourés d’une brochette de jolies minettes pour lesquelles vous n’avez aucun égard. Tout vos amis et vos proches vous envient mais voilà, le temps n’épargne personne et vous vous réveillez un jour, dans un hôtel miteux où vous avez passé la nuit avec votre conquête du moment, et c’est en vous regardant dans la glace que vous vous apercevez que (suspens)… vous avez des rides !! A partir de ce moment là, c’est la descente en enfer, les filles ne vous regardent plus (vous ont-elles jamais vraiment regardé ?), vous devenez un buveur invétéré, et un ventre du à la bière commence à tendre votre chemise. Tout vos proches et amis qui autrefois vous enviaient commence à se détourner de vous, trop occupés avec leurs femmes ou simplement dégoûtés par le déchet que vous êtes devenus. Vous décidez alors de vous marier pour polir cette image de vous qui a été ternie. Après de longue recherche de l’âme sœur, vous la trouvez finalement, ELLE, celle qui veut de vous. Vous l’épousez dans des conditions tout à fait normales, mais voila, il manque quelque chose d’essentiel : l’AMOUR et oui, il suffit pas d’être un ancien Casanova pour réussir un mariage. Au bout de deux ans, c’est le drame, vous divorcez et vos rejetons iront forcément avec votre ex-comparse, étant donné votre passion pour l’alcool. Déçu par cet échec, vous finissez votre descente aux enfers par le coma éthylique qui est désormais votre état naturel, ne sortant de votre léthargie que pour envoyer le chèque mensuel à votre épouse. Alors pour vous, est-ce qu’on peut vraiment dire que vous avez eu un mariage heureux ?

Deuxième cas :
Vous êtes jeune, insouciant, sorti de l’adolescence ou pas encore entré, selon les cas, vous n’êtes pas spécialement gâté par la nature, et pourtant vous vous prenez pour le roi du monde (« Nous on fait l’amour on vit la vie Jour après jour nuit après nuit… »). Vous pensez être le seul, l’unique, celui que les filles veulent ! Seulement, il y a un petit problème… Les filles, elles, ne semblent pas être de votre avis… ignoré, vexé, vous vous sentez de plus en plus seul et vous en arrivez à un âge où, autour de vous, tout le monde est en couple, tout le monde s’amuse, et vous misérable et définitivement seul… C’est alors qu’elle arrive ! Elle, celle que vous avez toujours attendu, la perle rare, votre seconde moitié, votre alter ego… Vous l’avez tellement attendu que pour vous, c’est la perfection incarnée, vous la montez sur un piédestal, vous lui offrez le monde, et tout ce qu’elle veut… Seulement, elle s’ennuie, elle a besoin qu’on lui oppose un peu de résistance, ce qu’elle veut, c’est un homme fort… Après une soirée bien arrosée elle vous trompe et finira par vous quitter pour un homme qui n’aura point d’estime pour elle, mais ne la plaignons pas, elle a eu ce qu’elle voulait… Vous vous retrouvez finalement encore seuls, déçu par la vie, désespéré, à la limite du suicide… mais non, tenez bon, vous en retrouverez une ! Quoique… Alors pour vous, est-ce qu’on peut vraiment dire que vous avez eu un mariage heureux ?

La mariage une fatalité, vraiment ??

Vous êtes fort, dur, vous roulez en Harley Davisson, vous vous habillez toujours en cuir et votre peau est couverte de tatouages, bref vous êtes LE mâle par excellence ! Pour vous, se marier, c’est se soumettre à une femme, ce qui est totalement contraire a votre éthique. Heureusement, cupidon est là et ne tarde pas a décocher sa flèche, et vous, qui ne vouliez pas vous mariez, tombez subitement amoureux de la plus exquise des créatures (du moins a votre avis), elle est douce, aimable et n’a aucun dégoût en vous entendant roter après une bonne bière. Bref, c’est une fille comme vous n’en avez jamais vu. Pour elle, vous trouvez un emploi stable, ce qui n’était jamais arrivé avant, vous vous adoucissez et vous commencez même à porter autre chose que du cuir et contrairement à ce que vous pensiez, vous aimez ça. Votre vie commence à ressembler à un véritable conte de fée, et le grand jour, finalement, arrive : le mariage (tin tin tinin tin tin tinin tin tin tin tin tin tin…). Un seul petit (tout petit pour accentuer l’effet « conte de fée ») problème porte une ombre à ce tableau si idyllique, et oui, toute histoire digne de ce nom à son lot de problème : vous, qui secrètement, sous vos airs de faux durs, nourrissiez l’espoir d’avoir un enfant, un petit moutard avec qui jouer, vous êtes soudain déçu lorsque vous apprenez qu’elle est stérile. Mais heureusement, à tout problème correspond sa solution et vous finissez par adopter un charmant bambin qui fera votre plus grand bonheur. Vous coulez des jours heureux et la fin on la connaît : « Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants (et oui, votre maison sera bientôt transformé en foyer d’accueil remplis de gamins courant partout et dévastant tout sur leur passage, et pourtant vous êtes au comble du bonheur…) Qui aurait pu imaginer que ce vrai faux dur du début puisse un jour vivre des jours heureux en compagnie d’une femme et d’une ribambelle de mioches ? Alors pour vous, est-ce qu’on peut vraiment dire le mariage est une fatalité ?

Alors à votre avis, le mariage est-il une fatalité ou un bonheur inconsidéré ? Moi je pense tout simplement que le mariage est quelque chose qui se construit à deux, et que chaque union est différente d’une autre. Il ne faut pas oublier que cet article n’est rien d’autre qu’un peu d’humour (peut-être parfois déplacé) mais qu’aucun des mariages est tout blanc ou tout noir, il y a toujours des hauts et des bas. Vivez votre vie, profitez-en, ne vous focalisez pas forcément sur le mariage, mais quoiqu’il en soit, ENJOY !

3 commentaires

  1. Anonyme

    petit rajout à l’article : pour la deuxieme partie, il devait il y avoir 2 cas aussi, mais par manque de temps (ou d’imagination) je n’en ai mis qu’un… si quelqun a des suggestions, n’hésitez pas :p

  2. Anonyme

    Ah lala la la , tu m’épatera toujours ma petite silver star! bravo. mais il me semblait que tu ne voulais pas te marrier? suije bête , certainement pas avec moi c vrai! aller je te laisser avec un ptit 10/10.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>