Le nouvel album d’Apocalyptica: Reflections

Trio finlandais unique et atypique réunissant les violoncellistes Eicca Toppinen, Perttu Kivilaasko et Pavo Lötjönen, Apocalyptica, après s’être attelé à de fulgurantes reprises hardissimes (notamment de Metallica), a décidé de réinventer le heavy metal et nous offre aujourd’hui 3reflections », nouvel album introduisant ces trois bardes barbares au royaume de la composition. Doté d’un son monstrueux (au sens mélioratif du terme!), ce disque hallucinant, exclusivement instrumental, génère un déluge de violoncelles sonnant plus saturés et plus hard qu’auparavant. C’est incroyable, époustouflant et « ça bastonne les tripes » façon mal de mer dans « Le radeau de la méduse ». Influencé par le compositeur russe Shostakovich, Slayer, Metallica, Sepultura et l’opéra, Apocalyptica a fait appel aux fûts fracassés de Dave Lombardo. Résultat, « Reflections » explore la propre vision de ces trois allumés qui emploient leurs instruments abrasifs sur un plan beaucoup plus large et développe de nouvelles techniques de violoncelle, après avoir passé des centaines d’heures en studio à créer et élaborer un nouveau style musical: la cello-rock. C’est du lourd, de l’énorme; c’est en un mot génial!
On sort du CD légèrement groggy mais la formidable énergie qui s’en dégage, l’originalité de la démarche et de l’interprétation, la passion de ces musiciens, sont telles que l’on succombe à la tentation de vérifier si c’est vraiment aussi dévastateur et sidérant qu’on l’a cru… et ça l’est!

Attention tout de même, c’est réservé uniquement au connaisseurs! ;-)

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>