le patinage artistique sur roulettes

Le patinage solo
Comme son nom l’indique, il se pratique seul. Tout d’abord, pour vous décrire les patins, ce sont les mêmes bottines blanches que pour le patin à glace sous lesquelles est fixée une platine qui porte 4 roues placées en rectangle (et non en ligne !)
Cette catégorie est assez similaire au patinage individuel sur glace, on peut faire exactement les mêmes sauts et pirouettes que sur la glace, à la seule différence que comme l’on patine sur du parquet, il faut beaucoup plus pousser sur ses jambes pour arriver à la même vitesse et aux même sauts que sur la glace !
Cette catégorie est assez bien représentée en France : notre championne nationale étant arrivée 3ème puis 4ème aux championnat du mode il y a quelques années. Mais impossible de concurrencer les italiens, véritables pionniers de la discipline, chez eux ce sport est le 3ème sport national ; donc les entrainements et les structures sont beaucoup plus développés !!!

Le patinage synchronisé
Cette discipline se pratique par groupe de 4 à + de 25 patineurs ! Elle se divise en 3 catégories :

-le quartet: par groupe de 4 (comme son nom l’indique !), sur une musique et sur un thème libre, les 4 patineuses (ou patineurs même si cela est + rare) sont invités à faire un programme comportant tous les éléments du patinage individuel mais ils doivent être chorégraphiés synchroniquement, aucun patineur ne doit se démarquer des 3 autres ! Principe repris dans les 3 autres catégories.

-le show : comme le quartet, le programme doit coller à 1 thème et à une musique précis, il se compose de groupe inférieurs à 12 personnes ou supérieurs a 12 personnes concourant dans 2 catégories différentes. Les éléments composant le programme ne sont pas des sauts ni des pirouettes mais le but est de raconter une histoire par des mouvements, des déplacement, des figures pour coller au thème !

-le précision : comme le show, il comporte 2 catégories inférieur et supérieur a 12 personnes. Dans ce programme, aucun saut ni pirouettes, aucune expression personnelle, le but étant d’enchaîner des figures à plusieurs ( cercles , lignes , «étoiles , croisements…) dans la synchronisation la plus parfaite des pas, des mouvements de bras , de tête, de jambes, etc.…..

Voilà, je ne sais pas si j’ai très bien réussi à vous expliquer ce qu’est ce sport que je pratiquais depuis plus de 10 ans mais que je ne reprendrais pas à la rentrée ! Seulement, l’esprit de groupe et les compétitions internationales vont me manquer…. !

3 commentaires

  1. Anonyme

    Mise en page: Parfait
    Contenu: Interessant
    Qualité de l’écriture: Parfaite…

    Bref.. à part que tu as oublié les maj. aux noms propres c’est vraiment bien et j’ai appris un certain nb de chose!!

  2. Anonyme

    merci bcp pr le commentaire!! ça me fait chaume au coeur!! ( comme le fdisait le celebre je sais plus ki!!)
    par contre pour les majuscules , je comprned pas elles etait bien ds mon texte!! , je l’ai meme reedité en remmetant des maj et elles sont tjs po là!!!
    pareil pr les photos , j’en avait soumises 2 de mon club mais c une autre ki a apparu a leur place!!!???? (expliquez moi!! svp!)
    snif snif snif!!!
    sinon vous pensez koi de ce sport???

  3. Anonyme

    Je trouve ça plus gracieux sur la glace, mais j’aime quand même regarder voir en faire (enfin… le jour où je saurais freinait sur des rollers je crirais victoire ^^)
    Pour ta mise en page… Je sais pas, mais c’est voulu je pense pour les majuscules…et les images ne devaient pas passer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>