LE POLO

Règles de jeu

Deux équipes de quatre joueurs s’affrontent sur un terrain de 275 mètres de long par 145 mètres de large. En selle sur des chevaux rapides, agiles et vifs, les cavaliers frappent une petite balle de bois de huit centimètres de diamètre à l’aide d’un maillet et se lancent dans des poursuites effrénées jusqu’à l’en-but adverse. Après chaque goal (but), les équipes changent de côté et la remise en jeu s’effectue au centre du terrain.

Il y huit joueurs et deux arbitres à cheval sur le terrain. Il n’y a pas de gardien de but. A chaque but rentré, les équipes changent de côté et l’équipe qui vient de marquer le goal a l’engagement.

Les buts sont constitués de deux poteaux verticaux (espacés de 7m50), sans barre transversale. Pour marquer un goal, la balle doit passer entre ces poteaux, à quelque hauteur que ce soit.

La règle principale est de ne jamais couper la ligne de la balle et du titulaire de la balle. Les joueurs des deux équipes n’ont accès à cette balle qu’à partir d’une ligne parallèle. Le but de cette règle est d’éviter que les chevaux ne se percutent. C’est la faute principale que sifflent les arbitres.

Le numéro que porte chaque joueur sur son maillot correspond à son rôle. Le n°1 est un joueur d’attaque, le n°2 est un joueur de centre, mais d’attaque, le n°3 est un centre de défense et le n°4 est un défenseur. Le n°1 est toujours marqué par le n°4 adverse, le 2 par le 3 etc. Le pilier, c’est en général le meilleur joueur, le n°3. Il répartit le jeu, fait monter la balle et la passe à ses coéquipiers.

Deux arbitres à cheval et un juge de touche veillent au respect des règles.
Rapidité, contact, fougue, précision et force.
C’est un véritable sport d’équipe et de courage.

Le match se joue en 4 ou 8 périodes, appelées chukkers, durant chacune 7mn30. Au cours des trente dernières secondes, dès que la balle sort ou touche les planches qui délimitent les longueurs du terrain ou bien franchit la ligne de but, la période se termine immédiatement.

Le joueur qui frappe la balle est « titulaire » de la ligne de trajectoire et les autres joueurs ne peuvent couper cette ligne sans commettre une faute (Foul). Ils ont cependant le droit de se pousser latéralement et de s’accrocher les maillet (Hook).

Les « coups »

- Coup droit : swing vers l’avant à droite du cheval (pour les droitiers !)

- Back (à droite ou à gauche) : coup d’avant en arrière destiné à retourner le jeu.

- Revers : swing à gauche vers l’avant

- Engagement : (Trough in) : un arbitre met la balle en jeu au milieu des deux équipes.

- Pénalités : se tirent à 30, 40, 60 yards des buts et toujours sur la ligne en avant de la faute. (Une faute à plus de 40 yards, mais à moins de 60 yards, se tirera à 40 yards – N.B : un yard = 0,91m)

- Corners : se tirent à 60 yards.

Les handicaps

Il s’agit de la « cote » des joueurs qui est attribuée par une commission. Les handicaps vont de -2 (joueurs débutants), à 10 (meilleurs joueurs mondiaux). Le handicap (ou nombre de goals) d’une équipe est la somme des handicaps des joueurs. Une équipe ayant un handicap inférieur à celui de son adversaire se voit créditée de goals d’avance représentant cette différence.

Histoire

Originaire d’Asie Mineure et de la Chine Ancienne, il est l’un des plus vieux sports pratiqués dans le monde : depuis plus de vingt siècles. Un sport de seigneurs voyageurs pratiqué en Inde, en Argentine, en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis

Le matériel

Maillets

Les maillets sont en général en bambou de Singapour ou en carbone et mesurent de 1,22 à 1,37 m. Ils sont terminés par une tête appelée marteau, faite d’un bois très dur et pesant 180g.

Balles

Les balles sont en bois ou en plastique d’un poids de 130g pour un diamètre de 8,5 cm. Une balle bien frappée peut atteindre les 200 km/h.

Poneys

Les chevaux, dits poneys, sont d’origines diverses : souvent argentines mais de plus en plus proche du pur-sang.

Et voila maintenant vous connaissez les règles alors à vous de jouer!!!

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>