Le premier Clint Eastwood avec Clint Eastwood : Un Frisson dans la Nuit

Clint Eastwood est né le 31 mai 1930 à San Francisco. Il fait son apprentissage à la  Universal en 1954. Il tourne d’abord dans des séries B comme « Tarantula ». Puis de 1959 à 1966 dans la série « Rawhide ». Au milieu des années 60, il joue dans trois succès mythiques de Sergio Leone, dans « Pour une poignée de Dollars » (1964), « Pour quelques dollars de plus » (1965) et « Le bon, la brute et le truand » (1966). Il devient ainsi une des plus grands acteurs au monde. Il devient réalisateur à partir de 1971 avec « Un frisson dans la nuit ». Clint Eastwood se plait à détourner subtilement les conventions, n’hésitant pas à placer ses héros dans des situations gênantes et inconfortables. A l’écart des modes, ses films dégagent un fort parfum de lyrisme, des histoires désenchantées et utilisant une étonnante liberté narrative. Des mises en scènes sans effets, plutôt classiques et dépouillées à l’extrême. Les rôles qu’il s’attribue dans ses films sont souvent en marge de l’histoire mais le charisme naturel de l’acteur est intarissable dans chacun de ses films. Figure emblématique du cinéma américain, Clint Eastwood accomplit depuis cinq décennies un parcours exemplaire d’acteur, réalisateur et producteur, il a tenu la vedette de 44 films, dont 12 où il assurait en outre les fonctions de producteur et de réalisateur, et, depuis 1964, a tourné en vedette dans 24 films signés Sergio Leone, Don Siegel, John Sturges, Wolfgang Petersen, etc.

Le film a été tourné en partie dans la propriété du réalisateur. Une ambiance pesante et un suspense intense se dégagent tout au long du film. Ce film marque l’intronisation du grand réalisateur que deviendra Clint Eastwood. Le synopsis, Dave Garland est disc-jockey sur la station de radio KRML de Monterey. Une auditrice appelle chaque soir pour lui demander de passer le morceau « Misty » d’Errol Garner. Un soir, la rencontre a lieu, dans le bar de son ami Murphy. Elle s’appelle Evelyn Draper et les choses vont plutôt bien aller entre elle et lui. Ils passent la nuit ensemble. Une relation amoureuse semble se dessiner. Mais la jeune femme se fait peu à peu envahissante et sa jalousie en devient maladive. Harcelé par une femme déséquilibrée, perdue dans sa solitude et dont la folie va entraîner une relation plus qu’orageuse entre les deux personnages. Il renoue avec son amie Tobie Williams, qui est de retour. Cette dernière lui demande quelques jours pour faire le point. Dave la trouve un peu inquiétante et envahissante. Il tente de mettre des distances. Evelyn retrouve Dave et ils passent une nouvelle nuit ensemble. Dave se sent oppressé par Evelyn. Elle lui prépare un dîner auquel il se rend, décidé à rompre. Elle l’importune. Il rompt et part. Evelyn continue à le poursuivre au téléphone et le surveille sans qu’il s’en rende compte alors qu’il est avec Tobie. Elle se précipite en pleine nuit chez lui et s’ouvre les veines…

Un film culte pour tous les admiratifs de Clint Eastwood. Ce film marque le début de l’œuvre cinématographique de cet autodidacte qui a tout appris sur le tas. Un film haletant. Du début à la fin, on rentre dans la psychose du personnage. De ses envies à ses angoisses, interprétées de façon splendide par Clint Eastwood. On en reste la langue pendante. Un film à connaître et à voir absolument si ce n’est pas encore le cas.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>