Le premier pas…changement de génération

Messieurs, sur ceux, vous avez beaucoup à apprendre…
La galentrie n’est plus d’actualité, mais tout au moins faire le premier pas serait un moment de pûr plaisir pour votre petite amie…ou pour « Vos » rencontres avenirs (enfin, sans en abuser, bien sur, une personne n’est pas du chocolat à consommer sur place, que quand la plaquette est finie, vous n’avez plus la gourmandise d’antan).

Car la nouvelle génération n’est plus le temps des princes et des princesses, de moments romantique, mais des anges déchues escortés par leur train train quotidien; bref, que du pûr dérisoir et du tue l’amour chaque fois que vous prononcer quatre mots…

Juste des gestes et des mots tendres sont simples et peuvent changer une relation. Mais encore faut-il savoir lesquel?
Surtout qu’en ce moment, l’ambiance « farniente et peau bronzée » est aux rendez-vous. Profitez, sans jouer de votre « macho-attitude » et de votre « collection de filles en rute », mais en privilégiant un peu de douceur (modéré) et de simplicité (abusez-en)…Enfin, tout pour vous transformer en Roméo des « unes » nuits…

Mais, ce que recherche une Juliette loin de son idéal, c’est la longévité. Si ce n’est votre « tripe », l’étiquette « Don Juan » (dans ce cas là, c’est péjoratif) vous suivra à la trace. Ah, quel monde cruel, la gente féminine; et oui, nous sommes comme ça; pas au point de vous rabaisser, mais juste faire comprendre que vous n’êtes pas le dessus de la relation. Mais, si vous insistez!…si ce n’est pas votre « truc », le « faux sentimentale »; sois vous n’êtes pas naturel (et là ça casse), sois vous jouer un rôle de protecteur (ça aussi nous apprécions).

Bref, nous sommes peut-être compliquées, mais nous aimons un mélange parfait, qui définis « la » personne parfaite à nos yeux. Mais ensuite, tout est question d’osmose, et de comportement envers l’un et l’autre…Là votre étiquette (que ce soit Casanova, ou Jules sentimentale) ne peut plus rien faire…

Quoiqu’il en soit prenez, « une seule » et unique Aphrodite, et partager emsemble de bons moments, long et langoureux; et que malgré ça, si vous revenez en charge sous le nom de: Mec en chaleur », vous aurez profitez pleinement de votre été caniculaire (façon de parler), ou peut-être continuer cette relation auquel vous donneriez n’importe quoi pour quelle reste à long terme…

P.S les filles craquent plutôt pour la seconde option :-), mais si vous ne sentez pas cette aventure, alors un seul mot que vous connaissez très bien…

2 commentaires

  1. Anonyme

    Emeraude ton article est bien , mais kand tu dis ke les mecs kand ils essayent de seduire, ainsi de suite on est des « faux sentimentales » je trouves ke c faux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>