Le rap de Marly Gomont avec Kamini

Un rap qui fleur bon la bouse, le foin et la vache, qui l’eu cru ? Kamini l’a fait. Il dresse un portrait humoristique d’une petite ville de Picardie : Marly Gomont.

« J’viens pas d’la cité,
Mais le beat est bon,
J’viens pas d’Panam,
Mais d’Marly Gaumont »

[Mode accent picard] Marly-Gomont est située à l’est de Guise, sur la route départementale D 31, à mi-chemin entre cette ville et Étréaupont. [/Mode accent picard]
[Mode cul cul] Ce village est installé au milieu d’une vallée verdoyante sur la rive gauche de l’Oise sur la pente d’une colline. [/Mode cul cul]

Bref, encore un village paumé peuplé essentiellement par le club du troisième voire du quatrième âge et par les vaches… Certaines années, plus de vaches que d’habitants.

A première vue, rien de palpitant. Des pâtures, des déambulateurs, des tracteurs. Et pourtant, la campagne cache bien ses secrets. Kamini nous le prouve. Seul noir de son village (Et à l’école maternelle, j’étais l’seul black, Et dans l’putain d’collège, j’étais l’seul black, Et dans l’putain d’lycée, j’étais l’seul black), il a le droit à des réflexions du genre : « J’aime pas les arabes hein, J’aime pas les Noirs, mais toi j’t’aime bien, même si t’es Noir » Pas bien méchant, mais saoulant à la longue ! Au lieu de cramer des voitures (de toutes façons, il n’y a que des mobylettes et des tracteurs…), au lieu de se regrouper en bandes (trois jeunes dans le village !), il dénonce ses problèmes avec le racisme ambiant mais aussi les difficultés plus générales des jeunes du monde rural.
Après avoir cartonné sur le net et avoir eu la primeur, non le privilège d’être repéré par Jean Pierre Pernault (le rêve…), Kamini serait en studio pour enregistrer son premier album.

En bref, Kamini nous livre un rap profond (j’entends par là de la France profonde…), drôlissime (voir le clip et ses intonations de voix) et surtout léger. Ça nous change des éternels sujets que le rap français a surexploité, quitte à se répéter.

Source de la vidéo : http://www.kamini.fr

1 commentaire

  1. Anonyme

    Je suis d’ Etréaupont, je viens de redécouvrir le clip et ça m’a fait du bien. je pensais saturer mais non, c’est toujours aussi frais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>