Le stress informatique : nouveau syndrome reconnu

Le CMOC, une organisation de 4500 directeurs marketing de 70 pays, ont mis au point une étude révélant que l’utilisation de l’informatique occasionne un vrai stress au quotidien. Avant d’évoquer les résultats des enquêtes, il convient de préciser que sur les 1000 nord américains interrogés, 78% d’entre eux déclarent être bons en informatique et donc capables de résoudre les problèmes bénins seuls et 94% sont dépendants de leur machine au quotidien.

L’ordinateur est-il une source d’angoisse ou d’anxiété ? Pour 64% oui, cela a déjà été le cas ! Les causes de ce stress sont multiples, par ordre d’importance on trouve : la lenteur du système, la lenteur au démarrage, l’infection de virus, l’impossibilité de se connecter à Internet, le Wifi instable et enfin l’ordinateur qui plante. Et face à ces problèmes d’ordre technique, 60% disent être impatients, découragés ou embarrassés.

Et si, les bugs informatiques sont source de stress, les utilisateurs ne font pas appel pour autant à des professionnels pour les aider. Seul 7% se rendent dans une société de réparation informatique pour régler leurs problèmes et 15% appellent une hotline, tandis que la majorité préfère, quant à elle, tenter de réparer seul e son ordinateur (37%), ou demander de l’aide à un proche (18%). Les services informatiques souffrent d’un manque de confiance de la part de la population. Celle-ci reproche aux services leurs performances souvent insuffisantes, la longue attente nécessaire pour les joindre, et le coût du service souvent exorbitant.

Au regard de cette enquête, Le docteur Murray Feingold a donc identifié un nouveau syndrome : « Les ordinateurs sont devenus tellement importants qu’ils sont devenus une épée à double tranchant […] Quand ils fonctionnent bien, ils sont formidables. Mais quand quelque chose ne va pas, nous paniquons tout de suite – c’est ce que j’appelle le syndrome du stress informatique ».

Afin d’atténuer ce stress, que bon nombre d’entre nous subissent, l’étude appelle les sociétés informatiques à faire des efforts pour tenter de rendre les ordinateurs moins frustrants à l’avenir et surtout à améliorer les services d’aides techniques en mettant en place, par exemple, un SAV disponible 24h/24 et 7jours/7.

 En attendant, preuve en images que les ordinateurs peuvent nous rendre fous :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>