Les atrocités de la guerre

Depuis toujours et la guerre ne cesse de se déplacer, d’un pays à l’autre, d’une région à l’autre sans laisser de trace humaine.
Cette planète du nord au sud a subi toutes les horreurs. Les tirs de roquettes n’ont rien laissé, ni société, ni bonheur, ni rien du tout. Ils nous ont juste offert les corps des civils ; enfants, femmes et vieillards.

Ils ont brûlé les maisons et les récoltes et chassé les gens de leurs demeures et les ont privés de leurs uniques aliments. Se voyant ainsi obligés d’émigrer vers des lieus sûrs ou peut-être immigrer vers des pays inconnus.
Et le plus terrible, c’est que cette guerre de malheur a détruit le sens de l’union et l’a remplacée par des guerres civiles, des gens qui se tuent eux-mêmes chaque jour.
Voilà la guerre ! Elle nous arrache la plus belle chose qui soit en notre possession, laissant ainsi place à la haine et au mépris.

Est-ce que c’est cela que les futures générations vont apprendre ?
Est-ce que c’est cela ce qu’on appelle l’histoire d’un peuple ?

Malgré l’horreur de ce futur passé, les futures générations doivent l’apprendre et bien l’étudier pour comprendre ses secrets.
La guerre nous a appris que l’amour de la patrie est un sentiment merveilleux. Le fait d’aimer la patrie enracine au fond de nos esprits l’idée de l’union patriote. La raison pour laquelle, il faut que les enfants apprennent à aimer la patrie et à être prêts à sacrifier leurs vies pour son bien pour qu’un jour, ils seront là pour la défendre contre ceux qui la menacent.

Grâce à la guerre, on sait maintenant que le fanatisme n’a rien à voir avec le patriotisme. Au contraire, c’est à cause de lui que la société devient faible. C’est une menace envers la patrie qui appartient à tout le monde.

L’inégalité en matière de droit et de devoirs représente une véritable menace envers la paix universelle. C’est un obstacle devant le développement du pays. Il faut que l’égalité règne sur la société.

L’ignorance de son côté est une calamité de laquelle il faut se débarrasser au plus vite possible. C’est l’origine de la défaillance et de la dissension.
Il faut déclarer la guerre contre l’analphabétisme et l’ignorance grâce à la construction du plus grand nombre possible d’écoles en vue de la corroboration de l’éducation.

Par conséquent, les conflits représentent une perte pour tous et la paix, c’est une faveur pour le monde entier.

Que nous arrêtions la guerre !
Que la paix règne !

Chers amis, le règne de la paix dépend du rôle que va jouer le citoyen alors il ne faut pas être radins, nos pays comptent sur nous.

2 commentaires

  1. Anonyme

    ‡a va vous paraitre pessimiste mais c’est pas en 2006 que la guerre s’est d‚clar‚e et voil… des centaines d’ann‚es pleines de conflits et on a tout appris et on l’a refait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>