Les Gérards de la télévision : le meilleur du pire du petit écran

Hier soir, les célèbres parpaings dorés si représentatifs de la cérémonie des Gérards ont été remis. Particularité cette année, le service public a été étrillé. Et notamment Christophe Hondelatte qui décroche le « Gérard de l’accident industriel mais vraiment le gros crash, tu vois » et le « Gérard de l’animateur qui faisait un carton à la radio mais qui fait ses cartons à la télé » suite au flop -et à la suppression- de son émission culturelle « Vendredi si ça me dit ».

Les chaînes privées ne sont cependant pas en reste : « Confessions intimes » diffusé sur TF1 a réçu le « Gérard de la France d’en bas » tandis qu’M6 a écopé du « Gérard de la vedette dont on n’a pas remarqué la disparition » pour l’éviction de Marc-Olivier Fogiel.

Notons le courage de Valérie Damidot qui fut la seule à venir chercher son parpaing dans la catégorie de l’animatrice la plus relou pour son émission « D&co ».

Palmarès:

Gérard de l’émission qu’on découvre à l’hôpital parce qu’on partage sa chambre avec un vieux
«Le magazine de la santé» avec Michel Cymès et Marina Carrère d’Encausse (France5)

Gérard de l’animateur qui faisait un carton à la radio mais qui fait ses cartons à la télé
Christophe Hondelatte

Gérard de l’émission que ça fait bien de dire qu’on la regarde alors qu’on la regarde pas…
«Ce soir ou jamais» avec Frédéric Tadéi (France3)

Gérard de l’animateur ou de l’animatrice qui ressemble à un jouet
Marie Colmant, qui ressemble à Véra de Scoubidou dans La matinale (Canal+)

Gérard de la France d’en-bas
Confessions intimes avec Isabelle Brès (TF1)

Gérard de l’accident industriel
Vendredi si ça me dit avec Christophe Hondelatte (France2)

Gérard de la vedette dont on n’a pas remarqué la disparition
Marc-Olivier Fogiel dans T’empêches tout le monde de dormir (M6)

Gérard de la boulette
Erika Moulet lançant une nécrologie d’Yves Saint-Laurent un mois et demi avant sa mort à la place de celle d’Aimé Césaire dans le journal télévisé (LCI)

Gérard du chroniqueur qui lèche le plus les bottes de son animateur vedette
Les chroniqueurs de Télématin (France2)

Gérard de la carrière qui ne décollera décidément jamais
Stéphane Blakowski dans L’objet du scandale (France2)

Gérard du maboule
William Leymergie


Gérard de l’épisode le plus palpitant des Chiffres et des lettres
L’émission du 23 septembre 2008 qu’on a tous en mémoire

 

Gérard de la réalisatrice qui bénéficie le mieux des réseaux de son mari
Arielle Dombasle, pour le court-métrage érotique «Le bijou indiscret» (Canal+)

Gérard de l’animatrice bien relou
Valérie Damidot dans «D&Co» (M6)

Gérard de l’animateur bien relou
Christophe Hondelatte dans «Vendredi si ça me dit» (France2)

Gérard de la chaîne qui a vraiment tout fait pour l’avoir
France 2

Gérard du plus nommé aux Gérard
Armande Altaï dans «Star academy», nommée deux fois.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>