Les Miss France perdent leur chapeau

 Présidente du Comité Miss France depuis 1981, Geneviève de Fontenay qui avait déjà laissé sous entendre son ras le bol général vis-à-vis de la nouvelle direction de la cérémonie depuis son rachat par Endemol, jette définitivement l’éponge. Celle-ci n’aurait pas supporté que Kelly Plushenko (miss Paris) soit intégrée dans l’émission de téléréalité de la même société de production malgré l’affaire des photos d’Entrevue.

Selon elle, il ne s’agit pas réellement d’une démission puisqu’elle a décidé d’attaquer son employeur aux Prud’hommes. Elle précise ainsi à l’AFP : «Endemol devait respecter l’image et les valeurs de l’élection Miss France. Ils ont tout bousillé avec tous les scandales qui ont lieu depuis plusieurs années, soulignant […] Je ne démissionne pas. Je les attaque aux Prud’hommes pour rupture de contrat de travail sur le plan de l’éthique et de la morale».

Cependant, Geneviève ne va pas pour autant faire profil bas. Récemment rabibochée avec son fils, elle compte créer avec lui, un nouveau concours de beauté en parallèle de la cérémonie des Miss France qui se fera désormais sans elle.  

 

 

 

 

Agnes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>