Les sectes : il est si facile d’y entrer et si difficile d’en sortir…pourquoi ?

Pour comprendre il faut savoir que le psychisme humain est très fragile. Les gourous bien que souvent fous n’en sont pas moins très intelligents, ils savent manipuler les gens, et les séduire, ils sont appelés « pervers narcissiques » . Et s’il est facile de rentrer dans une secte c’est parce que au départ les prétextes avancés sont très louables : l’écologie, la recherche d’une spiritualité, ou des cours visant à être plus sûr de soi. Les personnes un peu déprimées, mal dans leur peau, sont des proies privilégiées, mais ce ne sont pas les seules, toutes les personnes très sensibles peuvent être séduites par des associations qui semblent s’occuper de causes justes.
Tous les hommes sont à la recherche d’un idéal, et la secte nous l’offre sur un plateau.
Une fois dans la secte, les victimes sont chouchoutées, valorisées, le but est de leur donner l’impression qu’elles sont enfin aimées et reconnues pour leur vraies valeurs, qu’elles appartiennent à une grande famille dont le père est le gourou, qu’il soit mort ou vivant celui-ci est présenté comme l’être parfait, qui seul détient le savoir.
Dans les sectes tout est toujours fait pour que les adeptes se sentent de plus en plus à l’écart de la société. Pourquoi ? pour mieux asservir les adeptes, plus ceux-ci perdent leur place dans la société, moins ils pourront s’échapper de la secte. Sans elle, les adeptes ne sont plus rien. La dépendance à une secte peut être comparée à la dépendance à une drogue dure.
Petit à petit les croyances, les repères de la vie quotidienne, les habitudes sont remplacées par d’autres. La personnalité est entièrement cassée, on peut parler de lavage de cerveau. Les actes et les mots répétés des centaines de fois, les privations de sommeil, et de nourriture, l’isolement du monde extérieur provoque chez l’être humain un état de vulnérabilité extrême qui conduit à la perte de la capacité de jugement. Pour s’en sortir les personnes devront donc réapprendre à penser de manière autonome, le but étant de passer de l’état d’esclave à celui d’individu.
Même si les personnes rentrent volontairement dans les sectes ce sont des victimes car elles subissent des violences psychologiques intenses, c’est pourquoi il faut espérer que la loi visant à protéger les personnes manipulées psychologiquement soit votée.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>