Les Teletubbies sont-ils des psychopathes ?

Cela fait 4 ans que les Teletubbies sont apparus en France. Venues d’Angleterre, ces créatures mi-humaines mi-… Choses répondant aux doux noms de Tinky-Winky, Dipsy, La-La et Po, n’avaient à première vue pas de quoi éveiller les soupçons des parents qui étaient même ravis de pouvoir laisser les petits devant la télé : pendant ce temps-là, pas besoin de les surveiller…

Les producteurs l’ont vite compris : contrairement à d’autres programmes pour enfants, les Teletubbies, ce n’est pas l’affaire des parents. Si il y a 10 ans, toutes les mamans pouvaient citer sans problème le nom des quatre Tortues Ninja, aujourd’hui, elles sèchent carrément quand il s’agit des Teletubbies. Dans une grande majorité des cas, les enfants sont seuls devant le poste. Et c’est là que l’aliénation commence : dès les premières images, le ton est donné. Quatre hurluberlus se mettent à sautiller sur les collines et communiquent par onomatopées pendant 25 minutes. Un premier détail nous met la puce à l’oreille : les Teletubbies violet et vert sont des garçons tandis que les jaune et rouge sont des filles. Pour quelle raison alors les deux Teletubbies mâles portent-ils un sac à main rouge pour l’un et un chapeau de drag-queen pour l’autre ???

Le plus terrifiant c’est que dans « Les Teletubbies » ; il ne se passe absolument rien ! Les enfants sont plongés dans une sorte de coma audiovisuel : c’est le moment choisi pour faire passer des messages subliminaux. Le principe est simple : au moment où le télespectateur est peu attentif, un message est affiché à l’écran pendant environ 5 centièmes de seconde. Pas assez pour être distingué à l’oeil nu mais suffisant pour que le cerveau des petits l’ai enregistré. Les suppositions vont bon train quant à la composition de ces messages : de « Achète nos vidéos » à « Tue-les tous », aucune hypothèse n’est exclue…

Début 2001, les Etats-Unis commencent à s’intéresser au phénomène. On ne connaît pas l’origine ni la date de la photo de l’autopsie mais il est possible qu’elle ait été réalisée peu après les attentats du 11 septembre.

En effet, la culpabilité des Teletubbies dans cette apocalypse a été prouvée par une photo montrant des volutes de fumée s’échappant de la tour Nord du World Trade Center.

La photo de Tinky-Winky en Taliban est sans doute un montage mais elle soulève de nombreuses interrogations : le Royaume-Uni se servirait-il de ces créatures démoniaques en collaboration avec Ben Laden ou Saddam Hussein pour corrompre l’esprit des plus petits ?

Au nom de la défense du Monde : supprimons les Teletubbies avant qu’ils ne nous suppriment !

12 commentaires

  1. Anonyme

    looooooooooool!
    Mais heuuuuuuuuu
    Tu nous a découvert!
    Nous exterminer pas!
    Après tout, on est l’honneur de la télé si on regarde les autres programme ^^

  2. Anonyme

    Pas mal, mais plus sérieusement, une étude anglaise affirmait que toutes ces couleurs « flashy » aurait tendance à rendre les enfants qui regardent cette série, homosexuels…. oui je sais, y’en a qui savent vraiment plus sur quoi bosser…

    un petit jeu pour ceux qui détestent les télétobies : http://crass.on.ru/flash/teletubbies2.html

  3. Anonyme

    Oui tu as bien raison Noname, les télétubbies sont bien des extraterrestes cherchatn à détruire les enfants. Mais ce que tu ne sais pas c’est que les humains ont réagi: regarde donc france 5, midi les zouzous….lol 10 !!!

  4. Anonyme

    l’article est intriguant !
    euuh, c’est interessant mais…C’est pas plutot de la paranoya cette article? mdr
    si ! dans les teletubbies il se passe quelque chose ! (la preuve j’ai regardé un épisode il y a quelqsue années…) un teletubie jaune écoutait une espece de radio en formr de tuyau qui racontait l’histoire d’une petite araignée qui était perché à un tuyau en plein jour d e pluie… très émouvant comme histoire.

  5. Anonyme

    Super!!! J’adoooooore cet article surtout que j’ai eu droit à la période Teletubbies avec ma petite soeur et je ne pouvais m’empecher de penser que c’était al décadence… En plus de n’avoir rien à dire ni à faire, les télétubbies passent 2 à 3 fois le même « reportage » (si on peut appeler reportage ces machins) et on a vite envie de se tapper la tête au mur… Sauf que les petits sont total addict… O SECOURS!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>