L’été français : une chaleur de bête !

L’été français : une chaleur de bête !

En quelques points, une journée hot se résume très facilement.

La tenue. 
Comme si les soldes ne suffisaient pas à littéralement cramer la carte bleue, vous prenez conscience  qu’il ne vous reste pas une seule loque de mettable.

Non, fichtrement rien. Ah si ! Cette petite robe qui met votre compte dans le rouge, jusqu’à ce que vous ayez de quoi le renflouer.Problème de force majeure : les vêtements sombres font office de panneaux solaires, et vous voilà à suffoquer, encore pire que dans un sauna.

Les sorties. 
À part claquer votre argent dans les magasins climatisés ou travailler (au bureau, à la B.U), vous avez plusieurs options.Option 1 : Vous opérez une transformation en goule des grottes et lisez une pile de bouquins (les séries sur Alloshowtv sont valables) : la cave, le garage ou le sous-sol conviendront parfaitement.Option 2 : La piscine, c’est rafraichissant, et votre bikini fait son grand retour dans l’eau. Soit vous restez sous le cagnard, en jean et T-shirt manches longues, soit vous optez pour le deux pièces waterproof, bien plus confortable. J’dis ça, j’dis rien.

Option 3 : H-Y-D-R-A-T-A-T-I-O-N. On a assez entendu parler de canicules et de bouteilles Cristalline pour ne pas avoir compris le message. Se désaltérer est un plaisir, profitez-en (si vous vous mettez à gonfler, c’est que vous avez dépassé les bornes, mieux vaut prévenir que guérir). N’oubliez pas les verres entre amis et autres « jus de fruits party », qui complèteront votre apport en liquide.

Je finirai majestueusement mon discours : ne faites pas comme moi l’erreur, de manger chaud le midi. Une salade c’est sympa. Mais un chili con carne s’avère redoutable pour la digestion.

Ensoleillez-vous avec modération (et on se calme sur le monoï aussi).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>