L’été, l’occasion de buller !

En ce début d’été, nous sommes nombreux à s’égarer dans les rayons des librairies pour choisir le roman que l’on aura le plaisir de lire sur notre bout de serviette en bord de mer.

Conseillé par un ami, par un chroniqueur télé ou tout simplement par « coup de cœur », LE livre de votre été se doit d’être inoubliable. Mais pourquoi se jeter sur ces innombrables titres, souvent sans saveur, que les éditeurs publient dès que les beaux jours arrivent ? La rentrée littéraire ne commence qu’une fois les tongs et maillots rangés. Problème de timing donc. Et si cette fois on essayait la BD ? Loin des pages du « Mickey Magazine », la bande dessinée est devenue un art à part entière. Le neuvième d’une longue liste. L’amour, la mort, le sexe, le bonheur, le travail… Tous les sujets sont abordés, parfois avec violence, souvent avec un regard inédit.


Souvent cantonnée au sacro-saint festival d’Angoulême, la bande dessinée doit reprendre une place de choix  dans notre sélection lecture ! La rédaction s’est penché sur la question (vous voyez, ça bosse dur !) et vous conseil quelques albums pour buller sur la plage…

IRS , T10
La loge des assassins

Vrancken, Desberg

Avec la série IRS, on n’est jamais déçu. Et notamment avec ce tome 10, une réussite ! La loge des assassins clôt la trilogie « Les comptes secrets du Vatican ».  On plonge dans une sombre affaire entre de hauts dignitaires religieux et d’anciens officiers SS. L’aspect financier des autres tomes est cette fois mis de côté pour laisser une plus grande place à l’aspect ésotérico-historique. Très agréable à lire, je le recommande chaudement !

 

Blake et Mortimer, T18
Le sanctuaire du Gondwana
Juillard,  Sente

Ce tome ci est un mix réussi entre « Sydney Fox l’aventurière » et « Out of Africa » (si, si, j’ose la comparaison !) et nous entraîne dans une aventure flamboyante ! Les auteurs reprennent néanmoins un poncif de la littérature de sciences-fiction : des êtres supérieurs ayant relancé l’espèce humaine… Mais la sauce prend. On ne se lasse pas du flegme et de l’humour de nos deux acolytes.

 

De Gaulle à la plage
Ferri

Été 1956. L’Algérie est à feux et à sang. Mais où est passé De Gaulle ? Il était à la plage voyons ! Discutable du point de vue historique, certes. Mais c’est tellement drôle ! Le retrait d’un homme d’État tourné en dérision avec justesse et subtilité.

 

 

Pensez-y!

Le tome 12 du héros de Zep sera disponible dès le 27 août 2008. Intitulé "Le sens de la vie", cet album est l’un des  plus réussis de la "saga de la cour de récré".

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>