L’homme et l’au-delà

De par son nom, on peut se dire que l’au-delà est un autre monde. Est-ce la mort ? Est-ce la vie ? Est-ce l’invisible tout simplement, comme le noir et la lumière, ou la matière et l’antimatière ?
La vie proprement dite n’est pas la réponse directe. On peut affirmer que la vie et la mort sont deux mondes totalement différents. En imaginant que le but est le même principe fondamental, qu’est ce qui différencie ces deux mondes ? Bizarrement ce que je peux voir sur terre n’est pas issu de la lumière de l’au-delà et ce que je ne peux pas voir, les religieux appellent cela " la lumière ". Pourtant ce qui me permet de voir c’est bien la lumière !
Ma première question est la suivante : pourquoi nous a-t-on fait aveugle de cette lumière de l’au-delà en venant sur terre ? Est-ce que la lumière du soleil et celle de l’au-delà sont diamétralement différentes ? Je n’en suis pas convaincue ..Les animaux par exemple : rien ne prouve qu’ils ne sont pas capables de voir ou de ressentir des choses venant de cet autre monde.
Alors pourquoi l’homme ne peut-il voir l’au-delà ? Qu’y a –t-il de caché ou que nous ne devons pas voir ? Quelle est l’explication à ce mystère ?
Une chose est sûre, nous vivons sur terre en ce moment même. Nous avons un corps, un mode de vie, mais notre but à tous est de vivre, ou de survivre. Si la vie ne s’arrête pas au moment de la mort de l’être physique, qu’y a-t-il en nous qui soit invisible et imperceptible et qui fasse qu’on puisse aller ensuite dans l’au-delà ? Certains disent que c’est " l’esprit " ou " la lumière de l’esprit ".
L’âme serait la petite flamme de la vie, mais quelle est la différence entre l’âme et l’esprit ? Est-ce que l’esprit est une forme évoluée de l’âme et par conséquent une forme d’intelligence ? Ou est-ce que l’esprit est une parcelle d’autre chose dont l’homme aurait la clé en lui ?
Autre Question : si l’esprit est une parcelle d’autre chose, alors pourquoi avons nous tous notre propre personnalité ? Je m’explique : si je prends un sachet de graines et que je les plante, alors toutes les plantes qui vont pousser vont être identiques ? Et bien non ! Il en va de même pour les hommes. Donc l’esprit est bien quelque chose de particulier et d’unique, propre à chacun d’entre nous. C’est de cette façon là que le singe s’est transformé un homme !
Entre le singe et l’homme, il n’y a que 3% de différences au niveau des gênes. Est-ce que ces 3 % justifient une telle rapidité d’évolution entre l’homme et le singe ? Pourtant les deux ont une âme ! L’homme a la possibilité de se préoccuper du futur, de penser ou de philosopher mais il a surtout la possibilité de se corriger dans le but d’évoluer. Il en est autrement pour le singe …
Avant de réfléchir sur la réalité l’au-delà, il faut avoir la certitude d’exister réellement. Bien des fois je me suis demandée si ce que je vivais n’était pas un rêve ou un cauchemar. Suis-je bien sur terre ? Est-ce que tout ce que je vois ou ce que je ressens est bien réel ? Tout cela ne pourrait-il pas être un mauvais film ? La résultante à toutes ces questions c’est qu’il y a autre chose au-delà du rêve.
Je me suis également interrogé au sujet du virtuel . Le virtuel est un autre monde dans lequel nous pouvons pénétrer et la seule différence c’est que quoi qu’on fasse pour l’améliorer, le virtuel restera toujours irréel. Où est la différence entre le virtuel, notre monde et celui de l’au-delà ? La seule réponse que j’ai, c’est la matière car c’est la seule chose qui est palpable.
Sommes-nous en train de préparer un nouveau monde ou la terre deviendrait le berceau des hommes et ou notre réalité se confondrait avec la lumière de l’au-delà. Est ce possible ? Où serais-je ce jour là ?…

21 commentaires

  1. Anonyme

    Je ne voudrais pas te vexer mais dans ton article tu parle un peu de tout et de n’importe quoi, tu aurais du faire 3 article different, deja pour avoir plus de point (pour que thomas fasse un peu plus la gueule), mais surtout pour bien expliquer tes opinions et tes croyances dessus, là on ne sait pas trop où tu veux en venir.

    sinon rien a redire, a part que tu parle de l’au-dela comme si il existait alors que cela n’a pas était prouver et tu fais un peu un article sur matrix, je sais que le deux sort vendredi prochain et qu’on l’attent tous avec impatience, mais ceci est un autre debat je te met quand meme une bonne notes car c’est un sujet interressant et tu as beaucoup d’imagination

  2. Anonyme

    Au risque de peut-être te décevoir, tu ne me vexes pas du tt, au contraire; on n’a pas la même opinion sur ce sujet et tant mieux…
    G juste voulu poser « sur papier », enfin, si on peut dire ça, ce que je pensais sur ce sujet, car je viens d’une famille extremmement catho et je n’adhère pas du tt à cette religion, ni a aucune autre d’ailleurs. C t juste pour démontrer la part de déisme qui est en moi et je c que pas mal de personnes le sont sans se l’avouer…
    Et puis, mes croyances, ne st pas très claires pour moi-même, comme tu as du surement le remarquer, je m’interroge bcp, c pour une première raison, pour démontrer que rien est figé, j’émets juste quelques hypothèses, je n’impose rien, et pour la seconde: pour démontrer que l’être humain est un être tres complex.
    Sinon, a propos de Matrix, g pas du tt accorché à ce film, dc je ne dirais rien, mais je te remercie tt de même pr ta tolérance.
    @+; BIZ

  3. Anonyme

    tu ne me decoit pas, et au contraire je suis content que tu le prenne comme ça, ba oui parce que ça m’aurait fais chier que tu le prenne mal (je voudsrais pas m’engeuler avec la copine d’un de mes meilleur potes).

    Sinon je pense qu’il est vrai que nous n’avons pas vraiment la même opinion même si moi non plus je n’adere a aucune religion.

    je n’ai pas grand chose a te redire. peut etre sur une chose mais vraiment pour pas te vexer quand tu parle de l’âme et que tu dit que les singes ont une âme, c’est le ! qui ne va pas ca fait affirmations alors que l’âme est une croyances religieuse il faut donc avoir une consciences de cela pour penser en avoir une et je ne pense pas que le singe est une conscience.

    Voila, je ne dirais plus rien sinon y a quelqu’un qui va vouloir me tabasser
    c’est juste pour tes connaissances que je te dit e rien d’autre

  4. Anonyme

    Je ne vois pas pk il t’en voudrais, j’assume tres bien ce que je pense, dis et même écris, dc pas de pb. je ss tres ouverte comme fille, dc j’accepte que l’on ne pense pas pareil, c même plutot enrichissant je trouve…
    Sinon, au risque de faire couler bcp d’encre, nous sommes des animaux à la base, évolués, certes, mais des animaux car nous avons un instinct, tt comme les animaux, c simplement sur ça que je me base, apres, libre aux autres de penser ce qu’ils veulent, c juste 1 opinion parmi d’autres.
    Mais c cool, car avec toi, on peut parler, t pas blasé et c sympa de parler ac toi.

  5. Anonyme

    Juste pour info, c’est prouvé qu’aucun animal n’a de conscience.
    Donc, je vois pas pourquoi il aurait une ame ? Nous descendons du singe ? Scientifiquement, là encore, les avis sont partagés mais en tout cas, nous avons mutés et nous avons une conscience. Le singe ne fait que répéter ce qu’il voit. Nous, nous pouvons évoluer car nous pouvons créer.

    D’ailleurs, tu apprendras ca l’année prochaine en philo toi qui est impatiente de découvrir ça.

    Et puis vous me faites chier avec vos sujets de philos. J’ai pas passé le bac pour rien, maintenant, j’aimerai la paix. 2 ans de philo, ça m’a assez gavé.

  6. Anonyme

    et bien moi je CROIS que les animaux ont une ame, et une conscience, il n’ont sans doute pas un raisonement trés évoluer(si il s’en non ne serrai-se qu’un), peut être qu’il ne peuvent évolué telle qu’ils sont, mais il sont parfaitement conscient:
    -Un animal a peur de la mort et des predateurs.
    -Faite du mal a un animal de maniére réguliére et il ne serra pas bien avec vous, caresser-le et il se sentira bien
    -Si il ne sont pas conscient, cela signifie donc que quand un chien remue la queue a la vue d’un os, c’est un automatisme, je veus bien, une machine sophistiqué qu’il a dans le crane qui est capable de prendre en compte:
    *L’objet qu’il voit(le traitement de l’image est extraimement complexe par automatisme)
    *L’etat de l’estomac(selon qu’il a faim ou qu’il est rassasié)
    *Selon qu’ils vous aime ou pas(ce qu’y implique qu’ils vous reconnaissent de par l’odora, la vue et tous se que vous pourrez lui donnez pour identifier votre « signature », et que dans sa mémoire il puissent se rapellez si il vous aimez bien ou pas)
    *et un nombre incalculable d’élément qu’un automatisme devrai prendre en compte.
    seulement voila, les animaux ont comme nous se quelque chose, le « noyau » du system, cette chose inexpliquez, qui est une fusion d’envie, de peur, de crainte, de rancoeur, et sa aussi bien l’homme que les animaux l’ont(selon moi), sauf que l’homme a un truc en plus dans cette conscience, la raison, d’ou il en tire l’intéligence. Mais il a égualement autre chose, la passion, et cette passion, qui se met en conflit avec la raison, qui parfoit nous donne envie de dépassé nos limites. Et c’est sa qui nous fait évoluer, un peu de passion et de raison, ni trop de l’un, ni trop de l’autre, et on peut faire ce qu’on veut.
    Alors maintenant sur la question de base qui conserne l’au dela, je ne me prononserai pas, mais se que je peut dire c’est que pour moi, cette chose qu’on a en nous, cette passion qui nous pousse vers la vie, l’amitier, l’amour, nos joie et nos larmes, tous sa, si sa doit se résumé a une pierre pour mémoire entourer d’autre pierre servant d’autre memoire, sa vaut pas le cout de continuer.
    A et juste pour info, a propos de la conscience, avant de pouvoir être daccord, faudrai la définir cette « conscience ». Pour moi il y a la conscience « scientifique », celle dont je parle, c’est a dire cette capacité a pensé, a ne pas s’arreté a des automatismes qui nous font bougé a la maniére d’un processeur qui ses calcules; et il y a la conscience « Philosophique », ou la on ne retrouve plus que la raison, se coté a raisonné. Et cette « double » définition de la conscience je m’en suis aperçue en demandant a un prof, quand un bébé durans son dévelopement devenais conscient, et moi je parlais quand, entre le moment ou il était cette petite être unicellulaire et le moment ou il était capable vraiment de, d’avoir cette choses qui fait qu’on est telle qu’on est, capable de ressentir la vie(dailleurs dans la génération TFJeunesse, M6 Kids et toutes les conneries qui passe a la télé, il nomme cela être « conscient de son existance », remarquer que c’est a tordre de rire, la définition de rouge c’est une couleur rouge). Et la il ma répondu que beaucoup d’avie différait consernant la conscience(plusieurs « conscience » comme je l’ait dit) et que pour lui la conscience venait de l’education et donc aparaissait bien apres la naissance(est-ce que le bébé est pour autant dénuer de la « conscience » dans le sens que je lui donne?????)

  7. Anonyme

    Je crois qu’on est en train d’ouvrir une polémique mais ca fait du bien parfois :

    Alors voici un extrait du manifeste pour la protection des cultures non-humaines et la reconnaissance de la personne animale :

    Eh oui, le « sel de la terre » [ l'homme ] a un génome quasiment identique à celui du singe bonobo ou … de la souris blanche Les spécialistes du comportement animal veulent bien reconnaître que l’animal dispose d’un système nerveux et d’une sensibilité, mais il obéirait essentiellement à des conditionnements génétiques qui le pousseraient vers des séquences de reproduction ou d’éducation des petits, sans aucune conscience de ce qu’ils font ni de qui ils sont. L’humain serait le seul à posséder la raison, l’autoréflexion, la conscience de soi car il est le seul à posséder un langage verbal.

    Pour voir le texte en entier (auquel j’adhère), voici l’adresse :
    http://perso.wanadoo.fr/votredogueallemand/conscience.htm

  8. Anonyme

    La on arrive dans le sujet des différentes « conscience », oui l’animal n’a pas la conscience de l’homme a calculé ce qu’il fait, mais non ils n’est pas inconscient, c’est clairement dit dans ton texte:
    - »Même si les facultés cognitives sont déterminées par la génétique, ça n’implique pas que l’animal soit inconscient de ses actes »
    - »Disposer d’une conscience de soi, pouvant s’adapter à l’inattendu est beaucoup plus efficace que de dépendre d’une batterie d’enregistrements chromosomiques sensés faire face à toutes les situations possibles, cette faculté est indispensable à la survie de n’importe quel être vivant. »

    Et remarquer la phrase: « le fait que nous passons davantage de temps à satisfaire nos pulsions vitales les plus élémentaires », comme quoi se coté « animal » duquel nous déscendont est encore trés present.

    Et noté sur « Ce texte est très largement inspiré du ‘ manifeste pour la protection des cultures non-humaines et la reconnaissance de la personne animale.’ », le reconnaissance de la PERSONNE animal…

    Se que dit se texte, moi aussi j’y adhére, si ont ait pas sur la même longueur d’onde c’est se probléme du fait qu’on ne parle pas de la même « conscience »

  9. Anonyme

    En fait, je penses comme dans le début du texte :

    Les spécialistes du comportement animal veulent bien reconnaître que l’animal dispose d’un système nerveux et d’une sensibilité, mais il obéirait essentiellement à des conditionnements génétiques qui le pousseraient vers des séquences de reproduction ou d’éducation des petits, sans aucune conscience de ce qu’ils font ni de qui ils sont.

    Bon là, dodo car, à 2h00 moi, parler de ça, je peux pas ;-)

  10. Anonyme

    Vous me faite rire avec vos grand discourt a la con, faudrais peut etre d’abord la dire votre definition de la conscience au lieu de dire qu’il y en a deux par ce que excuse moi mais la ce que tu nous dit c’est que la raison scientifique c’est la même que la raison philosophique, et excuse moi mais en parlant du faite que le chien reagit quand il voit un os faut reflechir un petit peu, franchement est ce que toi quand tu vois je sais pas moi du chocolat tu vas te dire « est ce que j’aime le chocolat ? » non, c’est instinctif et pareil pour les gens que tu aime ou pas, y a pas de conscience la dessus, est ce que a chaque fois que tu va lever le bras tu vas te dire faut que je leve le bras.
    Sinon il est clair que vous avez vos opinion, si tu voulais vraiment prouver que les animaux ont une conscience, ba ta juste a regarder un chien dormir et tu observera que peut etre (ca depend des personnes) le chien reve donc cela pourrais signifié qu’il a un inconscient et donc une conscience.

  11. Anonyme

    voila ou je les ait données ses deux « définitiont »(pris d’un de mes postes précédent): »A et juste pour info, a propos de la conscience, avant de pouvoir être daccord, faudrai la définir cette « conscience ». Pour moi il y a la conscience « scientifique », celle dont je parle, c’est a dire cette capacité a pensé, a ne pas s’arreté a des automatismes qui nous font bougé a la maniére d’un processeur qui ses calcules; et il y a la conscience « Philosophique », ou la on ne retrouve plus que la raison, se coté a raisonné », ce que je veus dire, c’est que les animaux n’ont peut être pas de raisonement, que nous ont a, mais ils sont bien vivant et sont capable d’avoir des émotions de base(content, pas content…).

  12. Anonyme

    Ba justement, tu dis que toi tu parle de la conscience « scientifique », et tu dis comme definition que la c’est la capacité a pensé. Moi je veux bien, mais non explique au moins ce que tu veux dire par capacité de pensé car apres tu dis qu’il peuvent avoir des emotions seulement le faite d’avoir peur ou d’etre content ce ne sont pas des pensées c’est instinctif, alors Moi je te demande la capacité a pensées a quoi ?, a ton avis ils se disent « ba tiens je vais allez m’assoir la ou la », pour moi pas trop.

  13. Anonyme

    Ba justement, tu dis que toi tu parle de la conscience « scientifique », et tu dis comme definition que la c’est la capacité a pensé. Moi je veux bien, mais non explique au moins ce que tu veux dire par capacité de pensé car apres tu dis qu’il peuvent avoir des emotions seulement le faite d’avoir peur ou d’etre content ce ne sont pas des pensées c’est instinctif, alors Moi je te demande la capacité a pensées a quoi ?, a ton avis ils se disent « ba tiens je vais allez m’assoir la ou la », pour moi pas trop.

  14. Anonyme

    nan, je ne pense pas non plus qu’ils se dise se genre de chose, se que je veus dire c’est qu’ils ont des yeux pour voir, des oreilles pour entendre, et tous se qu’ont a, et que dériere tous sa ils ont comme nous cette capacité a… comment dire.
    Bon je veus dire cette capacité a ne pas être une machine, même si leurs réaction sont beaucoup dû a l’instinc, enfin la difference qu’ils y a entre un arbre qui est vivant mais qu’y ne pense pas(inconscient) et un homme qui lui serra capable de pensé. Enfin je ne sais pas comment l’expliquer, ce fait que se qu’on voit on le vois… enfin vous voyez, je ne suis pas le seul être sur cette planete a l’avoir se coté a être dans sa tête et pas dans celle des autres, savoir ce que je suis en train de faire(pas dans le sens me dire c’est bien/pas bien mais être, enfin se qu’on n’a plus quand on est inconscient quoi, bon daccord c’est un peu logique.)

    Bon, au clair avoir connaissance de son existance comme dit dans mon encyclopedie, avoir se centre ou loge les sentiments(et je le répete, les chiens on selon moi des sentiments même si il ne sont que peut évolué, et ils ont aussi des envies).

  15. Anonyme

    Juste un conseil ne te sert jamais d’une encyclopedie pour regarder une definition (enfin tu peux regarder mais te sert pas de la definition) car tu risque d’ecrire des connerie alors que tu as de bon argument et un bon raisonnement en fonction de ces argument.
    MAIS tu dit ce que tu as lu dans le dico et tu dis « avoir connaissance de son existence », La tu rentre dans la conscience « philosophique » et je pense que tu sera d’accord avec moi que les animaux n’ont pas de conscience si on parle de philosophie. Maintenant, il est vrai que l’on peut dire que les animaux ont certaines emotions quand tu parle de la notions d’etre content je sui un peu d’accord le faite que un chien puisse remuer la queue lorsqu’il voit une personne qu’il connait signifie deja que les animaux ont une memoire mais cela ne prouve en rien qu’il ont une conscience de même que tu dis qu’ils ont peur de la mort mais ce n’est pas prouvé, il est vrai qu’ils ont l’instinct de survie mais c’est tout et cela et la même chose pour les envie, peut etre as tu chez toi un animal qui fais des chose bizarre et que tu crois que c’est une envie. Et peut etre que tu pense que les animaux ont une consciences par affection mais dis toi bien que le faites de ne pas avoir de conscience cela ne veut pas forcement dire etre une machine enfin pas dans le sens ou tu l’entend je pense.

  16. Anonyme

    Bon c’est vrai que je me mélange, mais c’est un sujet coplexe :s

    Comment définir se dont je parle, enfin notre personnalité, ce qui est en nous et qui est incompréhensible, qu’on sait pas d’où sa vient. Je pense que le chien là, qu’il ressent ses émotions et que ses émotions ne sont pas juste dù a sont instinc qui lui dit d’être heureux ou pas, même si c’est plus légée que l’homme. Enfin je pense que vous avez compris ce que j’éssaye de dire depuis tous a l’heure?
    la raison le chien la pas, mais les émotions il est capable dans avoir quelque une, enfin je pense.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>