Live Tonight Sold Out: premier DVD de Nirvana

En septembre 1991, le rock boursouflé des Guns N’Roses ou U2 laisse place à l’authenticité brute des groupes grunge. Cette génération s’annonce à la fois sombre et candide, hippie et punk, écorchée vive mais toujours le sourire en coin. Elle a le visage sincère et désarmé de Kurt Cobain : une gueule d’ange. Un paumé à l’allure virile mais à l’âme féminine. Il aspire à la gloire mais n’a aucunes dispositions au succès : « Nous sommes juste un groupe de bar » explique t il. Il n’a que trop conscience d’être devenu l’icône démocratique d’une ère qui ne fonctionne qu’au malentendu.
C’est un prophète sans message, un ange vide. Il ne sait pas ce qu’il veut ni qui il est. Voilà pourquoi il se confond bien avec son époque.
Le 4 avril 1994, après plusieurs cures de désintoxication, il se suicide, chez lui, d’un coup de fusil dans la tête. A ses côtés, une feuille sur laquelle il a écrit : « I Love You, I Love You. Il y a du bon dans chacun de nous, et je crois tout simplement que j’aime trop les gens. Je les aime tellement que ça me déprime ». Comme Jimi Hendrix ou Jim Morrison, Kurt Cobain disparaît à l’âge de 27 ans. C’est évidemment une des raisons de sa mystification. Il laisse à jamais le souvenir d’un jeune homme pathétique et pur.

Alors que cette ère commence à s’estomper, ce docu/live nous offre des chansons prises sur différents concerts et des extraits d’interviews. Seul absent de ce DVD, l’album In Utero qui malheureusement n’a pas été relevé par le réalisateur Kevin Kerslake. Le documentaire nous rappelle que Kurt Cobain était surtout un artiste essentiel aux contradictions fatales. Un jeune homme au regard clair qui a choisi la nuit. Mais qui, alors que les ados du monde entier redécouvrent la vie en rock avec une fraîcheur abrasive, reste aujourd’hui plus vivant que jamais.
En bref, un excellent témoignage de l’identité Nirvana, à posséder même si tu n’es pas un fan absolu…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>