M.I.A – Kala

Le mois de janvier, même s’il ouvre une nouvelle année que l’on sait déjà chargée de pépites tubesques et autres hits, est également l’occasion de jeter un dernier coup d’oeil sur l’année écoulée. Ainsi, à travers les bilans et classements de 2007 que l’on découvre dans les magazines, webzines ou blog, quelques pièces musicales, inaperçues à leurs sorties, appellent à être écoutées. C’est le cas de M.I.A, découverte en 2005 avec l’album Arular et surtout la chanson qui en est issue, Galang. Maya est son vrai prénom, d’origine tamoul (Sri-Lanka), la jeune femme de 30 ans mêle dans ses compositions hip-hop, electro, et autres références issues de ses nombreux voyages. La rythmique est toujours dépouillée voire agressive, on retrouve des synthés kitsches sur certains titres que l’on situe entre la pop et la disco façon eighties. En fait, la demoiselle sait multiplier les références. Sur ce seul album on retrouve des textes des Pixies (Where is my mind?) et des Clash, mais aussi des bribes de didgeridoo et des choeurs d’enfants aborigènes, côtoyant des aperçus d’un Bollywood surbrillant. M.I.A pourrait devenir une icône. Son verbe alter-mondialiste et son style flashy devraient séduire les foules, ainsi que les collaborations déjà prestigieuses qu’elle enchaine ( Timbaland, Missy Elliott, Switch).

Pour l’heure un petit aperçu avec le déjà culte Paper planes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>