Mammuth marque le retour du Géant Gérard Depardieu.

Serge Pilardosse, la soixantaine, entame son premier jour de retraite après avoir passer sa vie à travailler. Mais celui-ci découvre qu’il ne peut pas toucher sa pension car il lui manque des points. Sa femme (Yolande Moreau) va alors le pousser à grimper sur sa vieille moto des années 70 : une « Münch Mammuth »  afin qu’il parte récupérer ses feuilles de paie. S’en suit alors un périple burlesque où Serge va multiplier les rencontres étonnantes, se laisser hanter par le souvenir de son amour de jeunesse (Isabelle Adjani) et va ainsi redécouvrir le sens de sa vie

Présenté en compétition  officielle au Festival de Berlin, le film a reçu de très bonnes critiques et la presse semble avoir apprécié cet exercice de style périlleux et surtout l’interprétation brillante de Gérard Depardieu et des acteurs secondaires prestigieux (Yolande Moreaux, Isabelle Adjani, Anna Mouglalis, Benoît Poelvoorde, Philippe Nahon…)
« Drôle, dingue, engagé, généreux, trash et mélancolique, « Mammuth » a été taillé sur mesure pour Gérard Depardieu. » Le Parisien
« Une émouvante méditation mélancolique sur le temps qui passe, sur la dépossession du monde, sur le cinéma comme enregistrement poétique de la mort au-travail. » Le Monde

Cependant, la réalisation très particulière, le second degré délirant propre à l’univers de Groland et l’aspect souillé des personnages divisent le public : certains trouveront le film admirable dans sa laideur assumée et son humour corrosif tandis que d’autres n’arriveront pas à supporter une réalisation lourde presque écœurante. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>