Marilyn Manson – Arma-goddamn-motherfuckin-geddon

Un nouvel album qui célèbre les retrouvailles entre Manson et Twiggy Ramirez, ancien membre et meilleur ami, qui a été la pierre angulaire de la carrière du charismatique chanteur. Il était là, au début, sur les albums qui ont cartonné comme « Mechanical Animals » et est pour beaucoup dans le succès de Manson. Après un passage chez A Perfect Circle et Nine Inch Nails, Twiggy is back et ça s’entend.

Le premier extrait de l’album, « We’re from America », offert à ses fans en téléchargement gratuit sur le site officiel de l’artiste annonçait un retour à du Manson comme les fans l’attendent depuis longtemps. Un son lourd, dur et un révérend plus irrévérencieux que jamais. « Je crois définitivement que ma vie se finit et commence. Ce disque est artistiquement abouti et paraît presque optimiste, étrange mot utilisé. C’est comme un phœnix qui renaît de ses cendres et commence une nouvelle vie » a-t-il confié au sujet de ce nouvel opus.

Le premier single officiel confirme cet avant goût : « Arma Goddamn Motherfuckin Geddon » est l’un des meilleurs singles de moins de 4 minutes estampillés Manson, ce qui rappelle qu’il est l’un des rares artistes métal à allier une musique puissante et des textes forts. Reconnu pour ses prises de position sans concession envers l’administration Bush, Manson qui a voté pour la première fois lors des dernières élections présidentielles américaines, salue les progrès de son pays mais pointe toujours du doigt les failles du système américain.

Musicalement, Manson et Twiggy assurent et livrent 16 titres de haute volée. A savourer sur scène le 20 juin en tête d’affiche du « Festival Hellfest ».

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>