Marilyn Manson, la résurection

Dix ans de carrière ont suffi à Marilyn Manson pour devenir la bête noire de la droiture moral.
Ce provocateur au nom de la liberté d’expression a bien changé depuis…
Lorsqu’il était à l’âge de l’adolescence, son éducation stricte dans un collège privé et religieux l’a poussé, par réaction, à se passionner pour le sexe,
la drogue et le satanisme.
Il commença à écrire des textes au lycée, rejetant la culture américaine, l’audio-visuel et la religion.
Et de là, sa passion pour la musique le poussa vers une carrière où la provocation et la violence seraient au rendez-vous.
Brian Warner (de son vrai nom), choisi son nom de scène: Marilyn Manson; faisant référence à Marilyn Monroe et Charles Manson (gourou d’une secte, condamné à la prison à vie pour avoir commis plusieurs meurtres), toujours dans le but de choquer.

Marilyn Manson n’est ni le bien ni le mal incarné, juste la combinaison entre la provocation extrême et un discours sensé et raffiné.
Il affirme vouloir faire régner la liberté d’expression et la création artistique. Ce mélange de choc a l’air de satisfaire plus d’un, car ces albums se vendent comme des petits pains, mais d’après la star, ce sont les jeunes qui interprètent mal ses paroles et ses actes:  » je ne suis pas un modèle, mais une source d’inspiration créative et artistique », déclara t-il dans son autobiographie « Mémoires de l’enfer ».

Pour son dernier album « The golden age of grotesque », on y retrouve beaucoup plus de rythmes électroniques que sur les précédents disques.
Il critique encore et toujours la politique, le système américain et la religion mais on ne lui enlèvera pas sa liberté de penser. ;-)

Pour mieux connaître le phénomène, n’ésite pas à surfer sur ces deux meilleurs sites (français) que j’ai sélectionné.

http://mansonfan.da.ru


http://perso.wanadoo.fr/petite.laurette/

12 commentaires

  1. Anonyme

    Je n’ai qu’une chose à dire: MM est excellent même si ce dernier album parrait plus commercial que les précédents. La note électronique qui ponctue cet opus donne un nouvel effet qui n’est pas désagréable mais il ne faudrait pas que ça devienne une habitude…

  2. Anonyme

    J’ai horreur de cet « artiste ».
    Emeraude >> « L’artiste choc » et non choque.

    D’ailleurs, je devrais peut etre censurer ce genre d’artiste ;-)

  3. Anonyme

    j’ai encore des problèmes ac l’orthographe mais ça prouve que c’est l’original; c’est vrai que MM est extravagant mais j’m son style de musique. C’est pas pour autant que g les mêmes opinions

  4. Anonyme

    marylin mnson c’est d’enfer ! J peux écouer ses albumsà longueur de journée et e ne m’en lacerai jamais ! IL est trop eploi comme me si seulement je pouvai le renconrer je ui sauterai dssus et le supplia de m’enmeer avec lui !bisous à tout les fans !sivous amez pas cest simpe n’écoutez aps et faite pas chier ! lol

  5. Anonyme

    C vrai que marilyn manson devient de plus en plus commerciale mais ça n’enlève en rien son originalité, et son style de musique hors du commun…

  6. Anonyme

    tres bon article voire un peut court ton deuxieme lien internet est mort…Je t’invite a voir ma vue sur MM dans mes rubriques…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>