Martine, le Club des Cinq et Oui-Oui s’émancipent

Cette idée saugrenue vient de l’artiste Tréméchan (comprenez Très Méchant) qui détourne avec beaucoup d’humour et de malice, les premières de couverture de la célèbre collection pour enfants : Bibliothèque rose. Les titres des volumes de Oui-Oui, du Club des cinq et de Martine sont alors parodiés, caricaturés, contrefaits. On peut alors découvrir : “Martine veut tuer son chien”, “Oui Oui roule bourré”, “Martine se drogue” ou encore “le club des cinq chie dans son froc”.

Martine a été depuis des années la copine de lecture de nombre de petites filles. Jadis petite fille modèle, elle se montre enfin sous son vrai visage.

 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Fort de son succès sur le web, Tréméchant s’attaque maintenant à Oui-Oui.

 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Et au club des cinq.

 
 
 
 
 
 
Pour les nostalgiques des livres pour enfants, une pointe de cynisme en prime !