Mary a lu pour vous le nouveau Amélie Nothomb!

La dame fantomatique aux chapeaux noirs frappe encore. Après ses nombreux succès littéraires, notamment avec « Stupeurs et Tremblements » et « Hygiène de l’assassin », Amélie Nothomb ou l’écrivaine stupéfiante, nous concocte chaque début d’automne un livre prodigieux aux morales profondes.

Ils s’appelaient Baptiste Bordave, fonctionnaire lassant, et Olaf Sildur, sombre riche. Il ne reste plus que la synthétisation des deux. Un mélange d’identités. Comment un probable mensonge suivi d’un coup de sonnette peuvent-ils déclencher ce tordu phénomène ?
Amélie Nothomb repart de plus belle dans une symphonie de mots pour nous délivrer un mystère aliénant et loufdingue. Des fins abracadabrantesques comme elle en a l’habitude et des jonglages de procédés littéraires pour nous mener par le bout du nez, les stratagèmes d’une écrivaine royale.

Vivement l’automne prochain !

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>