Matrix … ou l’éloge au terrorisme religieux.

> Il existe en ce bas monde une catégorie de personnes que l’on nomme abusivement paranoïaque, et beaucoup pense que j’en fais partie (en fait, tout le monde le pense …). Il est vrai que dans certaines situations j’ai tendance à exagérer un peu, mais ça c’est parce que je viens de Marseille.
Eloge au terrorisme religieux dans Matrix donc … . Je vois bien que vous souriiez et que vous vous dites que je pars dans un délire psycho-anti-commercial (néologisme diront certains – et puis néologisme ça va avec le film – barbarisme diront d’autres (et accessoirement grosse connerie pour un petit groupe dont je me souviendrais, non mais !) mais permettez-moi de vous convaincre (ça ne sera pas très dur), en vous exposant mes arguments :

- un gars banal se voit contacté (puis recruté), dans des circonstances étranges, par des personnes insolites qui lui apprennent que la société dans la quelle il vit n’est que mensonge, qu’on lui a toujours caché la vérité …
- Cet homme, comme d’autres qui aiment à se balader dans les rues avec 50 Kg d’explosif sur eux, est un célibataire endurci n’ayant ni vie sociale ni vie familiale (et accessoirement un boulot de merde …).
- Il est « l’élu ». Elu par qui ? Par quoi ? Par Dieu ? Pour sauver le monde des non-éveillés et des « méchants » ?
- Toute recrue doit passer deux initiations : la première lui sert à rejeter totalement la société dans laquelle il vit et à passer du côté des combattants résistants (qui sont eux aussi « éveillés »), en avalant tout simplement une pilule ; la deuxième initiation a lieu après son entraînement et consiste à sauter du toit d’un immeuble à l’autre, pour prouver sa foi en la nouvelle vérité qu’il défend et également qu’il est prêt à se sacrifier pour sa cause (je vous rappelle que Néo ne sait pas au départ qu’il ne risque rien).
- Il mène leurs combats dans la « matrice »avec pour doctrine : « il faut se méfier de tout le monde », « tous ceux qui ne sont pas avec nous sont contre nous » … et le fait de tuer des innocents ne les dérange pas plus que ça, puisque c’est au nom de la lutte pour la liberté et la vérité.
- Toutes les recrues deviennent des guerriers surhumains, ils n’ont plus rien en commun avec les gens normaux, ils sont déshumanisés (je ne parle pas des tentatives pour donner un sentiment amoureux à notre héros … je vous rappelle que Trinity tombe amoureuse de Néo en partie parce que l’Oracle le lui avait dit …).
- Ils consultent une personne surnommée « l’Oracle », qui semble détenir le « savoir » et la « vérité » et qui n’est jamais très claire.
- On assiste, dans le deux, à un discours du leader qui leur demande de croire même lorsque tout semble perdu, sans leur donner de raison valable d’espérer … et de se battre même s’il faut mourir.
- … (Je trouve un argument de plus à chaque fois que j’y réfléchis).

Et là, vous commencez à me croire ? De toute façon, il faut se méfier de tout, et surtout des bonnes choses … Alors allez voir le trois en pensant à cela … vous verrez c’est édifiant.

A ceux qui pensent que cet article est une plaisanterie, … et bien à moitié. Certes dans le un on aurait pu dire que je rigolais sauf que le deux et le trois me confortent dans cette idée (certaines scènes sont véritablement explicites quant au comportement de la communauté humaine).

Réfléchissez-y … il est certains que les frères qui ont fait ce film ne sont pas pro-terrorisme, mais leur vision de l’humanité est édifiante … typiquement Américaine …

Article écrit par JM et modifié par La Faucheu

23 commentaires

  1. Anonyme

    Je trouve cette analyse de Matrix très fine et très intelligente, et tes arguments sont tous exacts… Bravo La Faucheuse, très bonne idée ^^. Quel Talent !!
    Je vais te mettre 10/10 mais j’aurais bien aimé te mettre plus !

  2. Anonyme

    waou.. alors ça c’est de l’article…

    mais vraiment subtiles et décription de l’image et du scénario comme je les aimes… bravo JM et lafaucheuse

    10 ;-)

  3. Anonyme

    Ah ben vi c vrai que ca m’avais fais rigoler, tu devrais peut etre regarder la petite maison dans la prairie peut etre qu’il y a des truc a dire je sais pas.
    Franchement on dirais tout c’est gens qui sont obligé de trouver la petite bete, en plus tu est prof, je sais qu’ils sont pas tous comme cela mais il y en a qui mette pas 20 car ca n’est jamais parfait, je trouve que c un peu la meme chose.

    pourquoi c lui l’elu? ben je sais pas pourquoi c froddon qui doit detruire l’anneau ? pourquoi c paul qui est le kwisatz haderach? pourquoi toujours demander pourquoi?
    la pillule n’est pas une epreuve c’est juste un traceur pour les retrouver ensuite dans les egouts
    et puis si tu comprend pas ce que dis l’Oracle envoi moi un MP et je te dirais ce qu’elle a voulu dire.

    Aller voyons un peu moins de mauvaise fois peut etre devrais tu louer le euxieme film et regarder les bonus, tu verrai tout le boulot qui a eu pour realiser un telle film.
    Perso je trouve que c l’une des plus grande trilogie, une revolution technologique on en a plein les yeux et plein les oreille pendant 6 heures, l’histoire est bien monter et il ont fais preuve d’imagination en realisant l’interieur de la matrice mais aussi le monde réel.
    Et puis si tu trouve un defaut dans l’histoire demande moi y a toujours une reponse.
    En tout cas c tres bien ecrit meme si je suis pas d’accord avec le sujet.

  4. Lylooe

    mmmmmmmmmm
    c’est pas une critique de matrix ni de l’histoire, mais juste une analyse de différents symboles du films qui se recroisent…

    et puis je vois pas pourquoi quand on regarde un film on pourrait pas essayer d’interpréter certains détails même si des fois c du délire total (pas dans ce cas, je pense)…

    le cinéma est un art et tout art est sujet à l’interprétation de ceux qui s’y intéresse …

  5. valentin

    la je suis tout a fais d’accord, c’est cela qui est bien dans l’art c’est que l’on a pas les meme interpretations. Il a le droit d’interpreter le film comme « l’éloge au terrorisme ». mais ce qu’ils dit a propos de l’elu, l’oracle….. ce n’est pas vraiment interpreter pour moi, il descend le film.

    Mais bon, vous n’etes pas les seul qui pensez cela, et a qui je le dit. maintenant a vous de trouver une incoherance dans les films.

  6. mariondu42

    Alors moi je pose une question. Si matrix c’est l’éloge du terrorisme pourquoi les frères ils ont pas demandé à Ben Laden de faire la guest star.

    Allé je mets 1 / 10 parce que tu m’as bien faire rire et que j’aime pas les terroristes

  7. Anonyme

    Soyons honorable …
    VituaClem je vais être sympa je vais ignorer l’allusion à mon traval qui n’a strictement rien à faire là (je suis plutôt du genre à mettre 20 même queand il y a une petite faute si le reste et parfait, donc).

    J’ai vu les trois films … Et avant de faire cet article. LA question est de savoir si c’est moi qui n’est pas compris ou toi (à cette question je n’ai pas la réponse). Ensuite … Comme j’ai aimé le premier , assez le deuxième et peu le troisième, je ne vois vraiment pas où je le descend. Mainteant, que tu ne sois pas d’accord, et bien c’estormal, si nous partagions tous les même idées, ça serait un peu soporifique.

    Pourla petite maison dans la prairie, il faudrait être aveugle pour ne pas voir le nombre de choses sous jacentes (très mauvais exemple …), en particulier vis à vis de la communauté Chrétienne Américaine de cette époque.
    LA pillule n’est pas une épreuve ? Pourtant il y a un chox, et tout choix est une épreuve (c’est amusant que tu dises cela puisque justement ce concept choix/épreuve revient tout au long du film.).
    Il n’y a pas de défaut à l’histoire (faut dire que c’est pas ça complexité qui pourrait en faire apparaitre) et les films sont techniquement impressionant (Les Dreadnoughts sont extrèmement bien rendu, et la bataille homme/machine impressonnante, tout comme les combats dans la matrice). Sauf que le technique n’a jamais fait un film. Sauf que ce n’est pas de technique que je parle dans cet article, mais de contenu.
    Bien sur, j’ai écrit qu’il est évident que les frères Wachowski ne sont pas pro terroriste (Mais quelqu’un l’a-t-il lu ou retenu ?) toutefois il est évident que les réalisateurs ont voulu sacralisé le rôle de l’élu en en faisant presque un être divin sur lequel repose leur avenir. Le deux est assez clair là dessus, Sion est partagé entre les adeptes de l’idéologie quasi sectaire de Morpheus et les autres.
    Alors je me demande … ce comentaire a-t-il été fait en toute objectivité ? peut être … peut être pas … Tu noteras donc qu’il existedesgens sur cette planets (et tu l’as dis) qui ne regarde pas passivement un film et aime, de façon amusante mais aussi à demi sérieuse parfois, décortiquer les symboliques et les scènes … Et faire partager ses impressions. Ensuite, chacun est libre d’être ou non d’accord. Sans pour autant dire que l’autre est de mauvaise fois dans son interprétation …

  8. Anonyme

    Keitaro -> Relis la fin et tu comprendras pour Ladenn’est pas en Guest Star ^^

    Autre question : As tu une idée de ce qu’est le travail de réalisateur scénariste ? Non parcequ’en général, lorsque des concepts et des idées apparaissent dans les films … Ce n’est pas toujours fais EXPRES par leurs auteurs. On apelle parfois sa inconsciemment ou avec subtilité.
    Je cite une de mes phrase, parcequ’à première vu y a eu de l’élusion à la lecture :
    « il est certains que les frères qui ont fait ce film ne sont pas pro-terrorisme, mais leur vision de l’humanité est édifiante » … j’aurais du rahjouter … « Et leur vision de l’humanité face à ce genre de problèmes » …

  9. Anonyme

    tout d’abord j’ai cité ton metier car tu sais tres bien aussi bien que moi qu’il y a des prof qui sont comme clea, je n’ai pas dit toi ni le premier venu, j’en ai juste connu, c t pour donner un exemple des critique qu’on peux me dire sur matrix et le faite qu’on peux chercher la petite bete sur une histoire ciomme cela sui est tres bien faite et tres bien imaginé.

  10. cecilia

    et puis c’est bien ce que je pensais, il n’y a aucun rapport entre ce que tu percois de l’histoire et le faite que ce soit du terrorisme religieux ou autre connerie de ce genre.

    je suis tout a fais d’accord avec ce que tu dis, c’est facilement visible dans le film, ce que je veux te dire c’est que tu aurais du faire de ce commentaire un article et non pas dire ben tiens y a l’elu on c pas pourquoi c lui, ou ben on comprend pas toujours ce que veux dire l’oracle. ce que je percois de ton article c que tu fais une critique sur l’histoire en elle meme et non ce que les frere ont voulu faire ressortir au niveau du film.
    De plus, n’est cepas le but de tout bon realisateur et bon scenariste de faire ressortir se qu’ils veulent dans le scenario? et c aussi le but de tout artiste, c’est d’ailleurs cela qui fais un bon scenario, le faite qu’on puisse reflechir sur le film apres.

    Enfin arreter avec vos dieu et toute le tralala, ce n’est pas parce que neo est l’elu qu’ils est forcement une divinité, puisque qu’on la bien vu a la fin (je le dit pas pour ceux qu’ils l’ont pas vu).

    P.S: je le redis tu parle de l’histoire alors que tu aurais du parler de qu’ils ont voulu ressortir j’aurais pas reagi comme cela, et puis si je parlais de la petite maison dans la prairie c pour son histoire pas pour son contenu.

  11. Anonyme

    Pour la petite maison dans la prairie c’était de mon côté aussi une boutade ^^

    En fait, tout mon article ce veux être sur un ton ironique, et c’était ma volonté de choquer (pour faire réfléchir, c’est un bon moyen, et c’est dans ce sens que j’ai conçu le forme de l’article). Et j’ai réussi, puisque j’ai eu des commentaires à l’opposé les uns des autres et très direct.
    Certains ont ris, d’autres ce sont insurgés .. tant mieux !

    Enfin, je n’est aps dis que Néo était une divinité mais qu’il était divinisé, ce qui est tout de même différent.

  12. Anonyme

    Pour la petite maison dans la prairie c’était de mon côté aussi une boutade ^^

    En fait, tout mon article ce veux être sur un ton ironique, et c’était ma volonté de choquer (pour faire réfléchir, c’est un bon moyen, et c’est dans ce sens que j’ai conçu le forme de l’article). Et j’ai réussi, puisque j’ai eu des commentaires à l’opposé les uns des autres et très direct.
    Certains ont ris, d’autres ce sont insurgés .. tant mieux !

    Enfin, je n’est aps dis que Néo était une divinité mais qu’il était divinisé, ce qui est tout de même différent.

  13. Anonyme

    Ce qui m’a énervé lorsque j’ai vu cet article c’est le fait d’associer matrix à terrorisme. Je veux dire même si les arguments sont pas mal trouvé dans la mesure où il ya une « certaine logique », il n’en reste pas moins que matrix ne veut pas du tout faire passer ce message. Je trouve ça assez grave de faire ce parallele. Va dire à un artiste qu’il a volontairement fait l’éloge du terrorisme surtout après le 11/09/01. Je pense qu’il ne va pas apprécier.
    Ce que je vois dans matrix tout d’abord c’est un nouveau monde de sciences fiction avec une façon originale (à l’époque) de mise en scene (plan caméra…….). Apres tu vois le message que tu veux en le ragardant mais ça, ça reste très très subjectif. Moi j’ai ma propre conception du film qui est à des milliers de kilometres de la tienne et c’est pas pour autant que je la débale comme ça. Le but d’un film c’est plus ou moins comme tu l’as dit : que chacun se fasse un opinion et interprétation personnelle.
    Mais ce qui m’a surtout énervé ce sont les notes : 10/10 pour un article aussi subjectif je trouve ça pas bon du tout. Ca veut dire quoi que pour faire un bon article il faut pas faire de fautes d’orthographe ? Non ! Moi je regarde le comptenu et quand certains mettent des notes parfaites et bien je compense quand c’est pas mérité. Voilà !
    Sinon remarque plus personnelle (moi aussi j’ai le droit non ?) il y peut être aussi eu d’autres articles (erronés) sur la musique qui m’ont chagriné donc je fais très attention aux articles que tu écris maintenant (en gros à mes yeux tu n’es plus crédible)

  14. Anonyme

    Conclusion …

    Il y en a qui ont compris où je voulais en venir (même s’il ne sont pas d’accord) d’autres non … tans pis …

    VirtuaKlem tu as raison, mon titre est mal choisi. Je l’avais voulu choquant volontairement mais en fait il a pas mal noyé ce que je pensais faire passer (Y a eu une focalisation dessus).

  15. Anonyme

    Keitaro … je comprends pas pourquoi ça t’embête les articles subjectifs… et puis tu peux nous  » débaler  » ta propre conception du film. Qu’est ce qui t’en empèche ? C le but de ce site et c sûr que c pas aussi facile que ça …

    et puis la grande question que soulève cet article est de savoir où se situe la limite entre le térrorisme et la résistance … question qu’on se pose aussi pour des conflits plus réels…

  16. marco1989

    Moi j’adore (on s’étonnerait du contraire…) cet article montre bien qu’on peut voir n’importe quoi n’importe où, et donc qu’il faut prendre du recul par rapport aux interprétations apportées par d’autres…
    Et selon ce que l’a expliqué l’auteur, c’était surtout « une réflexion sur la différence entre la résistance et le terrorisme « …
    En tout cas, 10/10 pour m’avoir autant fait rire^^

  17. LaFaucheuse

    Moi je me demande quand même pourquoi ce sont toujours les films qui ont du succès qui font naître ce genre d’articles. C’est vrai quoi, il y a sûrement pleins de films qui posent de véritables questions et sur lesquels on pourrait débattre pendant des heures.

    M’enfin, passons à la critique de l’article.
    D’abord à part les deux premiers tirés, je ne suis pas d’accord avec ce qui est dit.
    ===============================
    Attention risque de spoiler (révélations sur la trilogie, si vous ne l’avez pas vu).
    ===============================
    Explications :
    L’Elu: Alors, les humains ont tout niqué le ciel, et sans soleil pu de vie et d’électricité. Les machines fabriquées par les hommes et vachement intelligentes, nous font la guerre et gagnent. Pour survivre, elles se servent de nous comme piles.

    Problèmes, comment contenir tous ces humains, qu’ils ne prennent pas conscience de leurs esclavagismes et accessoirement s’arranger pour qu’ils se reproduisent et ne disparaissent pas complètement de la planète?

    Solution, leur cacher la vérité et leur faire croire qu’ils vivent dans un monde où ils ne sont pas des piles, mais des humains.

    Problèmes, les machines sont trop parfaites et pas les humains (c’est peu de le dire). Chose difficile à concevoir pour une machine, il est impossible de classer l’homme dans un quelconque algorithme. C’est pour cela que la première matrice trop parfaite a échoué. C’est aussi pour cela qu’il existe un élu. En fait il s’agi d’après les machines d’une erreur qui surgit dans l’équation complexe de la vie des humains. Une chose impossible à prévoir (du entre autres choses au choix que les hommes peuvent faire). On comprends donc difficilement ce que dit l’Oracle car c’est un programme qui peut véritablement prédire ce qui va se passer dans le futur (en partie en tout cas). Elle le peut d’une part parce qu’elle fait partie de cette machination (c’est le bon mot je pense ) qui est là pour manipuler les humains, mais aussi parce que c’est un programme (et de la science-fiction) et qu’elle est capable de ce genre de chose. En plus, Néo est le septième élu donc forcément tout se répète un peu depuis que les machines nous font croire à cette histoire d’Elu.

    Solution, essayer de contrôler ces erreurs de la même manière que les machines contrôlent les hommes avec la matrice. Pour ce faire, les machines doivent connaître mieux les hommes, elles créent donc un programme du nom de l’Oracle qui comprends un peu mieux les humains. Les machines mettent alors en place un deuxième leurre à savoir cette histoire d’Elu. Tout est donc fait pour qu’au final l’Elu se pointe devant l’architecte et choisisse entre Sion et la matrice.
    Problème l’Oracle est, semble-t-il trop humaine, et aide nos semblables à faire le bon choix et néo qui est ici l’Elu n’est en fait qu’un homme parmi tant d’autres. Il y a eu d’autre Elu avant lui ce qui laisse supposer que s’il mourait, un autre humain prendrait sa place puisque cette imperfection (selon l’architecte) se répète indéfiniment.

    Si Néo doit sauter d’un toit ce n’est pas pour prouver sa foi mais pour voire s’il a bien compris que tout ce qu’il voyait dans la matrice était faux. Une sorte de rêve grandeur nature, ou plus vrai que vrai.

    Quant au discours de Morpheus, je ne vois pas en quoi il leurs donnent aucune raison d’espérer. C’est la guerre depuis des siècles entres les humains et les machines. Les humains ont le choix entre servir de piles pour les machines et vivre dans le mensonges ou se battre contre des machines super balèzes qui sont au départ l’œuvre des humains et contre lesquels on ce bat à cause des conneries des humains qui n’ont rein trouvé de mieux que de se faire la guerre entre eux et de na pas prendre soin de la planète sur laquelle il vive. Le véritable message du film à mon avis, s’il doit y en avoir un est que nous les hommes sommes les seuls responsables de notre avenir. De ce fait nous devrions faire plus attention à la terre et tout faire pour éviter de nous faire la guerre pour des raisons aussi futiles que du pétroles par exemple. Au final je dirais que Smith dans le premier épisode de matrix dit vrai lorsqu’il nous compare à un cancer qui détruit notre planète et que les machines en sont le vaccin.

    Les frères Wachosoki (on va dire que çà s’écrit comme ça lol), ont je pense une vision pessimiste de notre avenir, mais n’est-ce pas le cas de la majorité des films de s-f ?

  18. Anonyme

    Morgan, t’inquiète, je peux faire pareil pour un bon nombre de film, j’ai choisi celui là simplement parceque tout le monde le connait.

    Pour l’Elu, ce que tu dis es bien évidemment exact (et très clair dans les films puisque plusieurs passages l’explicitent) mais ça n’empèche pas que Néo est porté par pas mal de gens au dessus d’eux (même si lui se bat pour leurs expliquer qu’il n’en est rien), que l’Oracle parle par méthaphore, etc…
    Il y a, et c’est évident dans le film, une réflexion sur la limite entre résistance et terrorisme, et jusqu’où peut on aller pour défendre notre liberté. Les actes des résistants peuvent être considérés comme répréhensibles, non ?
    Ce film est très imagé (et tant mieux c’est ce qui le rend si dense au niveau des choses qu’on peut y voir) et les frères Wachowski ont fait du très bon boulot (tant au niveau du fond qu’au niveau de la forme). Alors pourquoi ne pas prendre du plaisir à le décortiquer, à essayer de voir de tout (à tort ou à raison) dans celui ci ?

    Et le discours de Morpheus, je l’ai noté surtout pour la forme (tout, dans la gestuelle jusque dans l’énonciation du message, fait penser à un « gourou », et c’est sans doute l’effet souhaité … il est clair que les réalisateurs ont voulu faire de lui un illuminé – au bon sens du terme – qui a une foi inébranlable en l’Elu. D’ailleurs lorsqu’il s’aperçoit de son erreur, on sent son malaise).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>