MATRIX REVOLUTIONS : LA SAGA CONTINUE …

Matrix Revolutions

REALISATEUR:Larry Wachowski, Andy Wachowski
TYPE DE FILM : fantastique
AVIS DE LA PRESSE : 2 étoiles sur 5
AVIS DU PUBLIC : 4 étoiles sur 5
Un film américain en couleurs d’une durée de 128 minutes réalisé en 2003 (mis en salle le 05/11/2003) avec comme acteur et actrice :
Keanu Reeves , Laurence Fisburne , Carrie-Ann Moss , Monica Belluci , Lambert Wilson
Film tous publics.

Résumé :
Tandis que l’armée des machines sème la désolation à Zion, ses citoyens tentent de se défendre. Tiendront-ils suffisamment longtemps avant que Neo, fort de tous ses pouvoirs, mette fin à la guerre?
QUESTION-REPONSE:

A quand la sortie IMAX ?
Contrairement à Matrix reloaded qui avait été distribué dans les salles américaines IMAX le 6 juin (soit trois semaines après sa sortie), Matrix revolutions bénéficie d’une sortie siultanée dans les cinémas américains « normaux » et IMAX, ces derniers offrant une qualité de son et d’images incomparables ce sera donc sorti le 5 novembre .

Est ce que l’Agent Smith est encore plus évoluer ?
« Dans Matrix, Smith était un personnage extrêmement rigide, chargé d’une mission précise », explique son interprète Hugo Weaving . « Mais au fil de son parcours, il se met à éprouver des sentiments humains, comme la colère ou la jalousie. Il développe un odorat, il commence à comprendre vaguement la nature humaine. Et ça l’ennuie profondément, car il prend cela pour une faiblesse. Dans Matrix reloaded, il en vient à accepter ces puissants sentiments, et sans doute, à les apprécier. Son ego s’est affirmé, Smith s’est, littéralement, libéré. Dans Matrix revolutions, son ego n’a plus de limite : il ne veut plus seulement se libérer de la Matrice, mais carrément devenir le maître du monde. Je l’ai toujours trouvé drôle. L’humour propre au caractère de Larry et Andy se s’est retrouvé dans le personnage dès Matrix et je suis ravi qu’ils aient encore accentué ce côté humoristique dans Matrix reloaded et Matrix revolutions. »

Va -t-il avoir un nouvel Oracle après le décés de l’artiste ?
A la suite du décès de Gloria Foster (survenu alors qu’elle venait tout juste de terminer sa scène sur Matrix reloaded), les frères Wachowski ont été contraints de recruter une autre comédienne, Mary Alice, pour Matrix revolutions, offrant une nouvelle apaprence au personnage de l’Oracle. Une métamorphose auquel ils avaient initialement songé lors de l’écriture du scénario, et qui leur a donc été finalement imposé par le destin. Pour l’anecdote les deux comédiennes s’étaient donné la réplique en 1995 à Broadway dans la pièce Having our say. Mary Alice avait également joué aux côtés de Laurence Fishburne qui, âgé de dix ans, campait son fils dans une pièce de théâtre new-yorkaise.

6 commentaires

  1. Anonyme

    Moi j’ai bien aimé, même si je préfère le 2 pour ses scènes plus nombreuses dans la matrice.

    Enfin, je vois pas non plus ce qu’ils auraient pu trouver d’autre comme fin à cette trilogie.

  2. Anonyme

    vous ne voyez pas les vraies valeurs d’un film…
    Ce film est encore mieux que les 2 premiers… génial!
    ok! beaucoup d’effet spéciaux (trop?)

    Mais ça n’enlève pas le grandiose des images…
    Magnifique! avec des liens subtiles… j’adore trop!
    Mais c fini (snif!)

  3. Anonyme

    Come on dit à propos des rillettes …
    « nous n’avons pas les mêmes valeurs ». (* joke*)

    Des liens subtils ? y avait de la subtilité ? 50 minutes de bataille homme / machine, très subtil … surtout sur 2 h de film …

    quelque part la mièvrerie des scènes de la mort de Trinity et des retrouvaille de certain couple (le navigateur) était à vomir …

    Dans les bonnes scènes … ben déjà celles où apparait M. Smith (le personnage drôle et interessant du film) et quelque bo discours de l’oracle.

    Bref, je vasi pas dire que j’aip as du tout aimé, c pas vrai, il se regarde, mais qd même …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>