geisha

Mémoires d’une geisha (aux yeux bleus)

Ce que j'ai pensé du livre / du film

Facilité / Fluidité de la lecture
Intrigue
Construction du récit
Jeu d'acteur (film)
Esthétique

Comme j’aime les bouquins, je me suis plongée dans le roman Geisha d’Arthur Golden pour ensuite regarder le film, afin de comparer : l’histoire d’une petite fille arrachée à son foyer dans le Japon des années 40 qui devient une célèbre geisha. Alors je vous arrête tout de suite, les geishas ne sont pas des prostituées de luxe ou des call-girls. Le mot « geisha » signifie artiste. Ainsi que j’ai pu le constater, les geishas sont des œuvres d’art à elles toutes seules : d’une part dans la façon de se vêtir et de se maquiller. D’autre part dans ce qu’elles apprennent (musique, danse) et ce qu’elles montrent aux autres. Ces dames ont pour rôle de divertir les messieurs un peu trop blasés par leur quotidien.

Donc elles leur tiennent compagnie, mais il en va de leur réputation si rapport sexuel il y a (une geisha peut avoir un amant à condition qu’elle garde ça secret).

Memoires-D-Une-Geisha_2788_4ea5e8b54f13c137cc001713_1320301103

Alors oui, dans le roman comme dans le film, Sayuri, l’héroïne, a les yeux bleus. Elle charme tout le monde. Elle n’est qu’innocence et bonté dans ce monde de conspiratrices malfaisantes. Elle a des rivales, perd des amis, souffre, apprend, gagne en assurance, tombe amoureuse. J’ai davantage apprécié lire les pensées de Sayuri que la regarder faire sa pauvre niaiseuse (désolée Zhang Ziyi). Beaucoup de passages ont bien évidemment été transformés (parce que bon voilà difficile de caler 600 pages en 2h30). Mais esthétiquement parlant, je me faisais une idée similaire aux images du film de Rob Marshall. Les costumes sont superbes, la mise en scène aussi. Et puis surtout, je retrouve un casting que j’ai souvent observé dans des blockbusters asiatiques tels que Tigre et Dragon, Le Secret des Poignards Volants ou encore Hero.

Je pense vraiment que le film n’égale pas le livre, mais les deux supports se complètent. On apprend plein de choses sur le Japon de l’époque et surtout sur la vie de ces femmes, qui ne sont pas des princesses mais qui ont presque tout autant d’élégance et de manières.

Et vous, un livre que vous avez aimé ? Un film à nous conseiller ? N’hésitez pas à nous les faire partager et rejoignez nous dès maintenant sur nos pages Facebook et Twitter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>