Mort d’une souveraine du cinéma

Elizabeth Taylor n’était pas seulement une grande star, c’était  aussi un palmarès. Récompensée  par l’Oscar de la meilleure actrice en 1960et 1967 pour ses rôles dans La Vénus au vison et dans Qui a peur de Virginia Woolf ? , elle remporte l’Ours d’argent pour sa prestation dans Hammersmith Is Out et plusieurs Golden Globes tout au long de sa carrière. Palmarès cinématographique, mais également  marital. L’actrice a été mariée huit fois avec sept hommes différents et a collectionné les amants.

Retirée du cinéma à cause d’une santé fragile, Liz Taylor, c’est aussi une personnalité. Connue pour ses frasques, amie intime de  Michael Jackson et passionnée de bijoux (elle aurait affirmé  que « dans la vie, il n’y a pas que l’argent. Il y a aussi les fourrures et les bijoux»), « la belle aux yeux violet » avait  aidé au lancement de l’American Foundation for AIDS Research à la suite de la mort de son ami et partenaire au cinéma Rock Hudson.

Liz Taylor, c’est peut-être les réalisateurs pour qui elle a tourné, qui en parlent le mieux. Son pygmalion  Joseph L. Mankiewicz , réalisateur du célèbre Cléopâtre, déclara à propos d’elle : « Elizabeth Taylor, à l’époque de Soudain l’été dernier, avait ce que vous appelez en peinture un talent de primitif, que je trouvais extraordinaire. »

Celle qui possède son étoile sur le fameux Walk of Fame, à hauteur du 6336 Hollywood Boulevard, est partie rejoindre les autres astres qui ont fait l’âge d’or du cinéma américain.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>