Nul en maths, ça s’arrange… (enfin, pas toujours!)

1+1=2… bon, jusque là, ça va (heureusement, sinon, je m’inquièterais pour toi!) mais lorsque l’on te parle de « dérivation », de « suites numériques », de « limites », de « fonctions usuelles » ou de notions barbares dans ce genre, alors, là, tu es complétement perdu.
Avec mon âme littéraire, je dirais que les maths ne servent à rien (ah! Tu es aussi de mon avis?) et l’article s’arrèterait ici.
Malheureusement, la réalité dépasse la fiction!… et je risquerais de froisser certains « matheux »… Donc pour ceux qui veulent néamoins tenter d’obtenir une moyenne à leurs exams ou même aux différents DS (ce qui changerait des 6 ou 8, voire parfois moins, qui ponctuent les bulletins dans la case « Mathématiques »), voici quelques conseils:

1) Quand tu rends un exercice, le prof ne souhaite pas un simple résultat. Il veut que tu lui expliques la logique ainsi que le raisonnement. N’hésite pas à indiquer ces étapes à l’aide de phrases courtes et explicites avant et pendant les différents calculs. Préviens le, à l’avance de ta démarche, il appréciera certainement tes efforts et de plus, ça te permet de « grapiller » 3 ou 4 points de raisonnement… interressant pour atteindre la moyenne, non?

2) Si vraiment le cours t’a semblé aussi long qu’une messe de communion car les notions abordées ne sont que charabia pour tes oreilles novices en la matière, vas voir ton prof en fin de cours. S’il est un prof digne de ce nom, il comprendra tes lacunes (oui, ça arrive à tout le monde!) et te proposera des cours avec lui entre midi et deux ou des exercices supplémentaires. Contrairement, ça n’est pas une charge de travail énorme et les grandes lignes du chapitre peuvent être assimilées. Et puis, il n’y a aucune honte à avoir des lacunes en quoique ce soit!… il n’y a que les imbéciles qui ne demandent rien à personne…

3) Révise en groupe! Entraîde toi avec un groupe de copains(ines). L’heure n’est pas à la détente, il y a des moments pour tout! Mais arrange toi pour réviser avec un boss en maths, c’est curieux comment les notions se simplifient tout d’un coup!
En contre-partie, s’il a des lacunes en histoire par exemple, explique lui pourquoi l’unité italienne a eu du mal à se former… (notion assez difficile mais pas innabordable pour nous, littéraires!)

4) Le best: réviser avec son copain! Le seul bémol, c’est qu’il ait une once d’intelligence scientifique; lorsque tu es sûre de ça, révises avec lui… Les notion s’éclaircissent d’un coup (comme par hasard!) et tu augmente ta moyenne pittoyable de 7 à un agréable 14 pour conclure l’année… (je parle en connaissance de cause!;-)

5) Connectes toi sur des sites comme:

http://www.yazata.com

http://ilemaths.net/

Ils sont très complets et très explicites!

6) Réfères toi à des manuels d’entraîde scolaire (les manuels Bordas sont à conseiller!) ou à des manuels « prépabac », « annabac », « prépabrevet » ou « annabrevet ».
Il sont organisés de la manière suivante: le cours, l’examen, ainsi que des fiches récapitulatives.

Bon, si après tout ça, tu te tapes encore des 3 ou des 4, l’ultime recourt est le cours particulier, mais cette méthode est souvent très onéreuse et, plusieurs copines l’on testé (et oui, on est toutes nulles en maths, mais on l’assume!mdr) et elles n’ont pas augmenté leur moyenne…
Sinon, si vraiment tu es désespéré et que rien n’y fait, un conseil: ne t’acharne pas, cartonne dans les autres matières sans laisser pour autant tomber complétement les maths mais perfectionne toi plutôt dans les matières qui te passionnent ou dans lesquelles tu es doué plutôt que de t’entéter à être bon partout! Au fait, juste un conseil: ne prends pas la section S! ;-)

9 commentaires

  1. Anonyme

    l’article est just mais je suis pas super d’accord pour certain truc comme pour revisez avec les copain car oui c’est vrai que c’est plus facile de comprendre quand c un camarades qui vous explique, malheureusement moi j’explique comme les profs donc c’est assez dur d’expliquer ames camarades, le truc c’est dessaye de refaire tout les exos et de comprendre tout seul vous verai que les jours d’examin vous retrouverai plus facilement que si vous ne chercher pas tout seul je ne suis pas d’accord que sur ce point sinon moi je vous souhaite bon courage et sachez qu’aucun efforts n’est pas vu car si votre profs ne dit rien et voi que vos notes ne bouge pas si vous essayer de faire des efforts ce sera marquer dans vos bulletins et meme mieux pour montrer au prof que vous essayez de faire des effort faites des exercices chez vous et demander lui de vous les corriger qui c certain prof si ils sont assez bon vous les notera pour augmenter votre moyenne vous verez les prof ne sont pas la pour vous mettre des cartons a longueur de journee eme si il sont payer pour. C a leur fait autan plaisir qu’a vous

  2. Anonyme

    Désolé, un bon prof ce n’est pas forcément quelqu’un qui passe 1 heure de plus à corriger tes copies rendues en supplémnets. En faire detemps en temps ok, mais faut pas déconner. De plus l’autocroorection fait parti de l’apprentissage (et oui, c formateur).

    Refaire les exos, c bien, les comprendre, c mieux. C’est sur que vous pouvez apprendre et vomir vos réponses aux exos type … n’empèche que plus vous avancerez moins ça marchera. Celu qui comprend les rouages des maths peut être bon jusqu’à la FAC sans rien foutre de ses cours. Comprennez le pourquoi du comment … et ous verez , vos notes exploseront …

    Apprendre avec un copain .. très utile, surtout si votre ami a le même niveau (à peu près que vous). Réflechir à deux sur le même problème … il ne s’agit pas d’exliquer à l’autre (d’autant plus que dans la majorité des cas vous n’expliquez pas vous ne faites que montrer comment il faut faire – ce n’est pas un reproche, c même normal … pas assez de recul avec la matière).
    Draskil, le jour où tu expliquera comme un prof t’auras le CAPES (désolé, ça me fait trop rire de voir écrit ça …).
    En bref, au lieu de refaire les exos, technique non seulement ultra fastidieuse mais encore totalement lobotomique, regarder l’énoncer et demandez vous : « Je sais le faire ? ». SI c’est ui, énoncé ce que vous faite, les théorèmes utilisé … dans votre tête. Passez au suivant … etc … qd vous tombez sur un os, faites le à l’écrit. Qd c’est fini chosisseez un exercice de chaque type (si possible inconnu) et faite le …

    Voià, c’était les conseils d’un prof de MAth, sacahnt que bien souvent les rpoblème en math sont des problème de rigueur et de façon de s’y prendre.

  3. Anonyme

    dsl je me suis peut etre mal exprimer mais je voulai dire ‘un bon prof pour oi ct un prof sympa, je te contredit pas c vrai que je suis loin de resonnait comme un prof, j’en suis consient, en fait c’est que moi g d’enorme facilite en matiere scientifiques dc je les exploitent, mais ton truc pour les matiere ou je suis nul, je ne tecondisai pas ct just une remarque parmi tant d’autre ct just pour dire que leprof que remarquer les efforts que vous faites meme si vos notes bouges pas, et pour dire que les profs ne veulent pas corriger les exos, ds notre classe les prof quand il voye que les eleves ont des difficulte on consacre une heure apres la leçon puis on regarde si tout le monde a compris avec quelque exos non notes puis que le prof coorige comme ca il c qui a compris ou non (je tiens a dire que allez voir le profs en fin d’heure parce que vous avez pas compri, c’est pas une honte)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>