Olivia Ruiz, belle à en crever dans son nouveau clip !

Après son passage un brin forcé en zone de turbulence cathodique, Olivia Ruiz avait eu le courage de ramasser ses dents et de reprendre sa trajectoire : la passion du spectacle et du chant rivée aux tripes, celle d’une enfant de la balle, et fille d’un musicien, qui faisait de la radio, des chansons et de la scène à l’âge où les autres petites filles jouent à la poupée.

Aujourd’hui, c’est au tour d’ Olivia Ruiz de jouer à la poupée – mais à sa façon bien particulière. Mi femme fatale, mi poupée animée, elle devient progressivement une plante vénéneuse, sur fond d’histoire d’amour déçue. « Je suis lasse de t’effleurer » chante-t-elle. Musicalement, c’est la feria. Visuellement, on découvre encore un peu plus de monde de cette Miss Météore : entre fiesta et féerie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>