Owl City – Vanilla Twilight

C’est dans une cave aménagée en studio d’enregistrement dans un village au fin fond du Minnesota, qu’Adam Young – jeune homme timide qui se cache derrière le pseudo Owl City – vient de composer l’hymne electro pop Fireflies, actuellement en tête des charts US.

La musique de Owl City ? Mélodieuse et authentique, elle touche droit au cœur les ados de la génération Twilight, qui se reconnaissent dans les textes à fleur de peau de « Fireflies » ou de « Vanilla Twilight ». La chanson télescope les nappes électroniques d’un Moby et les refrains fédérateurs de la pop teenage de Fall Out Boy.

Phénomène MySpace avec un nombre record de 10 millions de visites et 40 millions de clics, le phénomène Owl City rencontre un succès phénoménal à travers le monde.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>