Paris selon Klapish

Avec Romain Duris, Juliette Binoche, Albert Dupontel, Fabrice Luchini, François Cluzet, Mélanie Laurent, Julie Ferrier, Karin Viard

 

C’est dans la jolie capitale Française que se déroule le film. Romain Duris incarne un mourant qui se pose de multiples questions sur son existence, le bonheur, la vie, celle des autres… C’est alors que le monde, et Paris, prend une toute autre dimension à travers ses yeux. Une boulangère, une assistance sociale, un danseur, un SDF, une mannequin, un clandestin camerounais et d’autres encore, sans aucun points communs, vont apparaître finalement autrement tout au long du film, à travers d’autres yeux. C’est alors à cet instant qu’on se rend compte que la vie de chacun est singulière et précieuse. Que chacun porte en soi son petit bonheur malgré les différents horizons. Les problèmes de chacun sont uniques, et ce qui pourrait nous sembler futile est en réalité un défi pour eux.

Une métaphore humaine pour expliquer Paris et son ébullition constante. Tout se construit, se délie, se reconstruit, se démoli, et ce constamment.

 

Cédric Klapish nous offre avec « Paris », une émotion perpetuelle, forte et profonde. En sortant du générique final, on réalise à quel point le monde bouge autour de nous. A quel point la vie est précieuse et pétillante, que chaque instant doit être délecter de la manière la plus intense qui soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>