Patrick Watson – Wooden Arms

Patrick Watson est un savant fou de la musique. Chanteur, auteur, compositeur, producteur, pianiste, son nom est également celui de son groupe, composé de Robbie Kuster, Mishka Stein et Simon Angell.

Son premier album, Close to paradise, sorti en septembre 2006, est la première livraison du label montréalais Secret City Records. Il se vend rapidement à plus de 100 000 exemplaires, et récolte de nombreux prix dont le prestigieux « Polaris prize » canadien, soufflé à Arcade Fire qui partait grand favori. Suit une sortie internationale en septembre 2007, et toute une série de concerts à Paris, Reykjavik, Amsterdam, Londres et bien sûr Montréal où la plupart des membres du groupe habite. Parallèlement, Watson collabore à l’album Ma fleur de Cinematic Orchestra (2007), compose chansons et arrangements pour un grand nombre de bandes originales de films – le cinéma ayant toujours été une de ses passions.

On ne s’étonnera donc pas que la musique du groupe soit souvent décrite comme cinématographique, éclectique et comme venue d’ailleurs. A l’âge de 7 ans, Patrick Watson jouait dans les églises autour de chez lui à Montréal. Il a grandi en étudiant le piano classique et le jazz. Par la suite, il rencontra le guitariste Simon Angell dans leur ville natale d’Hudson au Québec alors qu’ils étaient adolescents. Depuis, ils ont toujours collaboré ensemble. Les paysages sonores aux influences noisy d’Angell ont progressivement mué en un complément parfait des mélodies colorées de Watson et de son chant falsetto à s’arracher les tripes. Puis, alors qu’il étudiait au College Vanier à la fin des années 90, Patrick rencontra Mishka Stein d’origine ukrainienne, et l’Anglo-Suisse expatrié de Colombie Robbie Kuster.  Tous deux ont été progressivement invités à constituer la section rythmique lors de concerts et autres  performances live de Patrick. A la suite d’une résidence au Café Sarajevo, l’alchimie existant entre eux les a convaincu de composer tous ensemble sous le nom Patrick Watson, alors que le nombre de leurs fans grandissait par le bouche à oreille et les nombreux concerts.

A résulté de cette expérience “Just Another Ordinary Day” un album auto-produit en 2003, lequel constitue comme une sorte de portrait photographique d’un groupe en formation, soulignant déjà les penchants pour des sons oniriques. Tout au long des années 2004 et 2005, le buzz autour des perfomances live du groupe n’a cessé de  se développer et s’est rapidement traduit par de nombreuses invitations et collaborations avec divers artistes et groupes tel Feist.

Patrick Watson et ses compères ont passé le plus clair de leur temps, lors de l’année 2008, à enregistrer leur nouvel album studio intitulé “Wooden Arms”. Venez les applaudir à La Cigale le 18 novembre prochain. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>