Plus d’un tour dans mon sac !

Une légende urbaine court que notre bras n’ai pas d’amis plus fidèle qu’un bout de toile nommé Longchamp. Mesdemoiselles, ne croyez pas en cette fable qui fut créée de toute pièce pour vous effrayez. Sachez, à bon entendeurs, qu’il existe des ornements de bras plus originaux et plus élégants qui ne vous ruinent pas pour autant.

Plus  qu’un simple accessoire : une extension naturelle de notre corps que nous exhibons ostensiblement aux passants. L’hiver annonce la rentrée des matières nobles, élégantes et raffinées. Les tissues vedettes seront le velours, le daim (3. Bourse Anne Weyburn 23,40 € actuellement sur le site la redoute), ou la toile de Jouy pour les plus audacieuses d’entre nous.

Lancel a sorti son modèle avec cette fameuse toile revisitée à la manière de la maison. Une sorte de bande dessinée qui se profile sous nos yeux, retraçant l’historique de la marque sous le thème du voyage. (1. Sac à main Lancel 350 € à la base, 150 € depuis la fin de la saison) (2. Sac Bowling la redoute collection 150 €)

Deux couleurs ont envahi les podiums : le bleu qui se décline en marine, pétrole, ou de Prusse, et le violet qui sera améthyste, pourpre ou magenta. (4. Sac Zadig & Voltaire 62 €)
On use de sa féminité, le rose se la joue pas Barbie (quel cliché !) mais redonne à la silhouette ce goût sucré dont les hommes raffolent. (Cabas Séquoia 90 €).
Si vous n’êtes pas Sucre d’orge tournez-vous plutôt vers Lollipops qui sort une gamme rétro en faveur du style vintage reprenant vigueur durant la période hivernale. (6. Besace Lollipops 59 €)

Et l’affaire sera dans votre sac.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>