Poèmes by me

Dreamland
J’étais dans le noir
Je ne voyais plus mes pieds
J’ai arrêté de marcher
Et j’ai perdu mon chemin
J’ai trouvé ta main
Au loin, on a vu de la lumière
Alors, main dans la main
Nous y sommes allés
A deux, rien qu’à deux
Là-bas, au pays des rêves
Là-bas, je t’ai vu
Pour la première fois
Ici c’est là-bas
Nous y sommes restés
Tu m’as appris tout ce que j’avais oublié
Dans le noir j’avais tout perdu
Sourire, rire
Regarder, profiter
Gouter, essayer
Ecouter, aimer
Aimer … aimer …
Je n’ai plus que ce mot dans la tête
Aimer …
L’amour
J’avais oublié ce que c’était
Tu me l’a montré
Avec tes bras, avec tes mains
Avec tes yeux, avec tes regards
Avec tes gestes, avec tes caresses
Avec tes mots, avec ta bouche
… si douce …
On se croirait au Paradis
Le Paradis … oui … je me souviens
J’y suis allée … un jour
Dans un rêve
J’y ai vu des mots
Ils sont gravés dans mon coeur :
Dream=life life=love love=you you=for ever
Toi aussi tu les as vu?
Dis moi
Toi aussi ?
Je suis sure que oui !
Car tu étais à côté d’eux
Puisque c’est toi qui les a écrit …
S’il te plait
Ne m’abandonne pas
Emmène-moi au Paradis
Encore une fois
Juste une
S’il te plait
Ne t’en va pas
J’ai besoin de toi

Je t’aime

*tigerlyli*


Anges
Un jour, un Ange est né
Personne ne savait qui il était : un être pur.
Pas même lui.
C’était un secret
Il grandit près des siens, entouré de ses amis.
Il vivait comme tout le monde :
Rire, pleurer, être heureux, triste souffrir, aimer.
Il était presque comme les autres.
En grandissant, il devint comme les hommes … sans l’être …
Sa véritable nature était toujours cachée.
Un jour il rencontra une femme : un autre ange, un autre Secret.
Très vite ils devinrent amis … puis amants …
Ils s’unirent.
Lorsque l’un souffrait, l’autre était là pour le consoler.
Ils se sont promis de s’aimer jusqu’à la fin
Mais quelle fin ? Les Anges sont des êtres immortels …
Le monde vieillissait, eux non.
Ou en tout cas, moins vite, beaucoup moins vite.
Un jour où il n’y avait plus personne, leurs véritables Natures leur furent révélées.
Une paire d’ailes poussa alors dans leur dos.
Et, main dans la main, ils s’envolèrent.

Sur Terre, deux Anges se sont unis dans le plus grand Secret … Et s’aiment à jamais …

Et désormais, de là-haut, ils veillent sur nous, pour que jamais, nous ne cessions de nous aimer … puisque nous aussi nous sommes deux Anges … mais c’est un Secret …

*tigerlyli*

12 commentaires

  1. Anonyme

    Oui je veux des vrais commentaires! Je t’assure que j’ai pas payer Davidounet et mon tofeur pour ce qu’ils ont écris! Je viens juste de les voir. Marki les garçons!!!!!!!! mouak!!

  2. granule62

    Bon …

    Pour le premier, le découpage est moyen, parcequ’il ne suit pas un rythme (pour un poème, c’est quand meme dommage). Ainsi, quand tu le recites, ben, la respiration ne suit pas.
    Le texte manque un peu de fluidité (et, opinion personelle, le texte est un peu fade, manque de finesse). En fait, je me demande si ‘autas pas du le laisser en prose au lieu de tenter quelque rime, ça aurait mieux rendu.

    JE trouve le second meilleur (et en prose), mais si le texte reste un peu naïf à mon gout (enfin, pas partout, y’a des passages très jolis). Enfin, la conclusion est de trop (de « sur terre » à « mais c’est un secret »), ça ne laisse pas le lecteur rêver et s’imaginer ce qu’il porrait faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>