Pour Buffy

Buffy grandit à Los Angeles, avec sa mère, Joyce, et son père, Hank. A l’occasion de son 16ème anniversaire, un homme lui apprend qu’elle est la Tueuse, choisie parmi les autres filles pour traquer et terrasser les vampires et autres monstres que le Mal a réussi a faire sortir de la bouche de l’Enfer de Sunnydale.

De par nature, son « job » la conduira inexorablement à la mort. c’est pour cela qu’à la mort de chaque Tueuse, une autre prend le relais. On appelle cela l’activation.

Buffy a rompu avec la tradition ancestrale des tueuses à maintes reprises :

-d’abord, elle est morte à deux reprises (noyée par le Maître, saison 1, sacrifice héroïque pour vaincre la déesse Gloria en fin de saison 5) ;

-elle a cotoyé sa successeur, activée lors de sa première mort (mais elle a été ranimée c’est pour ça qu’elle a pu la connaître), Kendra ;

-là où les Tueuses, pour ne pas mettre d’autres vies en danger, sont restées dès leur activation isolées socialement du monde, elle n’a jamais combattu seule, mais entourée d’amis :
*Willow, qui au fil des ans devient une sorcière lesbienne surpuissante, jusqu’à égaler en puissance une déesse,
*Alex, le garçon un peu lourdaud mais tellement sympa, toujours la bonne vanne bien placée,
*Giles, son Observateur, qui lui impose ses directives puis au fil du temps se contentera de la guider, un peu son père spirituel, qui pallie l’absence de Hank après le divorce des parents et le déménagement des deux femmes à Sunnydale,
*Cordélia, la pimbêche, qui, ruinée, partira à Los Angeles dans l’espoir de devenir une célèbre actrice,
*Oz, un gentil Loup-Garou, musicien, et premier petit ami et amant de Willow,
*Dawn, la petite soeur magique de la Tueuse, créée à partir de son sang,
*Anya, ex démone, invoquée accidentellement par Cordélia, qui perdant sesw pouvoirs n’a plus qu’à se joindre à Buffy,
*Spike, un vampire d’abord mauvais puis rendu inoffensif par une société secrète (l’Initiative) qui tombera fou amoureux de la Tueuse,
*Joyce, la maman de Buffy, à qui elle avouera tout de ses activités lors du magnifique épisode Acathla, qui clôt la saison 2 (à mon sens le meileur double épisode, au même titre que la Fin des Temps, qui lui clôt la série)
*Riley, le second petit ami de Buffy, membre du commando de l’Initiative,
*Faith, la seconde Tueuse, la Tueuse rebelle, activée à la mort de Kendra,
*Wesley, l’Observateur de Faith,
*et enfin l’autre vedette, Angel, le vampire doué d’une âme, le grand amour (mais maudit) de Buffy, qui la quittera estimant que vivre avec elle est top dangereux et trop contraigant. Il partira à Los Angeles et fondera l’agence de détectives Angel Investigations, rejoint par Cordélia et Wesley

-elle a demandé une chose impossible, fin de saison 7 : activer par magie toutes les Tueuses Potentielles, pour détruire définitivement la Bouche de l’Enfer. A cette tâche, Willow est devenue aussi puissante qu’une déesse.

Je pourrai te citer chaque monstre combattu, chaque lycéen sauvé ou impliqué, mais ça ne servirait pas à grand chose, alors passons au message que cette série a diffusé :

D’abord, et je crois que personne ne me contredira, c’est que cette série a grandi avec nous et nous a tous fait dans une plus ou moins grande mesure, grandir.

Si l’on enlève le surnaturel, on a quoi ? Une fille, qui va au lycée, a des amis qui la savent différente, mais sans savoir pourquoi, mais qui l’aiment, et la soutiennent, un petit copain que sa mère n’apprécie pas forcément, voire pas dut tout, toujours plus agé, une impossibilité de parler de certaines choses entre parents et enfants, une incompréhension, des doutes, le sens du devoir, la mort, la justice, la rédemption, et surtout une grande inconnue : qu’est-ce que la vie ? Qu’apporte t-elle ? Qu’enlève t-elle ? En quoi est-elle juste, ou injuste ?

Cette série, moi je trouve que c’est la plus belle façon qu’un homme, Joss whedon (le créateur de Buffy) a représenté la vie : du rire, des larmes, des peurs, des doutes, des joies, des amours, des bagarres, des coups, des pertes cruelles, des sacrifices, mais surtout, une seule certitude : même si Buffy est timbrée, comme la question est posée dans l’épisode « a la Dérive », en saison 6), la vie, elle, continue, et elle restera, je crois, en tous cas pour moi c’est certain, dans mon coeur, à jamais.

Merci Monsieur Joss Whedon, pour cette magnifique et magistrale leçon.

18 commentaires

  1. londonjob

    Ca nous change des articles I/ Bio, II/ « Tout le reste car je ne sais pas quoi mettre » ^^. Très bon article, personnel, bien construit… De plus Buffy a bercé tte mon adolescence (enfin, surtout David Boreanaz en vérité!^^) . Donc, pour tt ça… 10

  2. Tidus4

    Loin derrière le récent Tru Calling à mon goût, cette série (en particulier ses premières saisons, lorsqu’elle ne se prenait pas trop au sérieux) est vraiment sympathique et drôle, bien que de plus en plus niaise vers la fin.
    L’article est bien mené …

  3. Crapule_de_sagesse

    Charmed … Quel débordeement d’effet spéciaux ridiculement incrusté et de bons sentiments vomissants … Scénario inexistant ou éculé (et emprunté – mal – au film « les sorcière de Salem », très bizarre), tournage « à la beverly hills » … M’enfin, ce n’est que simple constation et mon avis … Vivement Tru Calling … Surtout à partir de l’épisode 18 – 19 ^^

  4. Anonyme

    j’ai toujrous regarder buffy des premier episode jusqu’au dernier je suis un peu comme all in a day c’est pas vraiment buffy moi ce serai plutot james master j(y peut rien je le trouve hummm lol mais jai vraiment toujours adorer et jai regretter que ca se termine snif snif je voulais pas que spyke y meurt snif snif allez 10

  5. melanie

    euuh fubwki, je ve pas te décevoir (acr je c que tu ne le seras plus en lisant ceci) mais spike n’est pas vraiment mort en fait : i revient dans angel saison 5….

  6. knixman

    JE ne sais pas, sur TEVA c’est déjà fini (rah, la fin est terrible, enfin, les 6 derniers épisodes surtout), M6 devrait les diffuser .. mais quand ?

  7. arcoz1107

    En tout cas moi ce qui m’enervait dans Buffy c’est cette idiote de Buffy qui arretait pas de pleurer et de se plaindre c’était vraiment lourd

  8. oli1500

    sebounet -> JE parle de Tru Calling, car je répond à Cam666 … JE sais bien qu la fin de Buffy a été diffusée sur M6 (d’ailleurs, il a pas cherché loin le scénariste, merci White Wolf …)

  9. thomas60

    White Wolf est l’éditeur du jeu de rôles Vampire : La Mascarade, dont l’auteur de Buffy s’est assez inspiré (pour les antédéluviens, les très vieux vampires, et diverses choses visuelle, comme l’ambience et le monde dans les dernières saisons) …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>