Quand chirurgie et mode s’associent pour la bonne cause

Francine Leca et Judith Milgrom sont deux femmes qu’apparemment tout oppose. La première est médecin et présidente de Mécénat Chirurgie Cardiaque, une association qui se bat pour venir en aide aux enfants atteints de malformations. La seconde est la créatrice de Maje, cette marque élégante qui a su redonner ses lettres de noblesse au prêt-à-porter.

Une rencontre par postes de télévisions interposés plus tard, les deux femmes mettent sur pied un projet un peu fou : demander à 28 personnalités de réaliser autant de tableaux dont les visuels seront repris sur des foulards bientôt vendus dans les boutiques Maje.

De gauche à droite: créations de Vanessa Paradis, Ariel Wizman, Judith Milgrom et Ines de la Fressange

Pour des prix allant de 50 à 150 euros, c’est l’occasion de s’offrir une création signée Vanessa Paradis, Frederic Beigbeder, Ariel Wizman, Matthieu Chedid ;ou Philippe Katerine. Tous ont joué le jeu, une initiative qui va droit au cœur des enfants malades.

 

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>