Que faire après avoir subit un viol par son petit ami ?

Que faire dans le cas où l’on se fait violer par son propre petit ami ?

C’est la question à laquelle j’ai décidé de répondre afin d’aider les personnes qui pourraient se retrouver dans cette situation.

Peut-être pensez-vous que cela ne vous arrivera jamais, c’est ce que je me disais jusqu’au soir où, après une soirée, mon petit ami m’a violé.

Une soirée bien arrosée, un petit câlin qui se transforme en viol ! Dans mon cas, il m’a violé et ensuite s’est endormi en me laissant en pleurs, je me suis douchée et suis partie. Le lendemain matin, il est venue me voir avec une rose blanche pour s’excuser. Je l’ai rejeté et il m’a envoyé baladé. Après ça, je me suis renfermée sur moi même, je n’en ai parlé à personne. J’avais peur du regard des autres, j’avais l’impression que tout le monde le savait. J’avais honte d’avoir été violée.
Il est vrai que le fait de parler de ça à quelqu’un est bénéfique mais vers qui se tourner ? C’est la question que je me suis posée. Une amie ? La Famille ? Un psychologue ? Ce sont de bonnes solutions, cependant, il est toujours difficile de parler à quelqu’un que l’on cotoie car on a la peur du jugement, et il est difficile aussi de parler à un psychologue car ce mot signifie pour beaucoup d’entre nous que l’on a un problème mental, que l’on est pas « normal ».

Notre vie change du jour au lendemain. Il y a une cassure entre le passé douloureux et le présent, le futur… on se pense plus comme avant : ou on est renfermée sur soi-même et on reste dans son coin, ou, au contraire, on s’énerve vite, on envoie tout le monde sur les roses sans comprendre pourquoi !

Pour m’en sortir, seul le temps m’a guéri. Je ne souhaite à personne de vivre ce que j’ai vécu. Pour moi, la meilleure solution a été d’en parler une fois la page tournée… Peut-être que ce ma conclusion vous choquera mais sachez prendre le bon côté des choses. Vous avez souffert mais il faut se dire que vous ressortirez de cette histoire plus forte et plus mature ! Sachez faire attention à tout, ne faites pas confiance à n’importe qui, même votre petit ami.

Merci à Ambre et à Péné pour leur écoute lorsque j’en avais le plus besoin! Ce sont de vraies amies…

48 commentaires

  1. Anonyme

    jte remercie pour cette article jcrois que sa va maider.. comme je suis plus jeune que toi je narivais pas encor a savoir que faire mais cet article ma reveillée jte remercie beaucoup

  2. Anonyme

    très bon article, je serai quoi faire si je me fais violer par mon p’tit ami! mais bon j’espère que cela n’arrivera jamais! bisous a+ Nina

  3. Anonyme

    Attends, est-ce que t’es en train de dire que tu n’as même pas porté plainte???
    Tout viol doit être puni et la guérison profonde n’a lieu qu’après le réglement devant un tribunal…
    Il y a 10 ans pour ça ou 10 ans à partir de la majorité pour une personne mineure…
    Sans plainte, le violeur est tranquille et la victime n’a que refoulé sa souffrance…

  4. Anonyme

    j ai eu le meme problème que toi et j arrive toujours pas à m’en sortir comme tu disais soit on se renferme sur soi-meme soit on s’engueule avec tout le monde(j ai perdu plein amis car il ne comprenai pas car je pouvais pas leur dire) , ba moi c’est les deux alors voilà, en plus a cose de ça ba je suis parti en dépression (je vien juste de terminer de m’en sortir) et j’ai eu plein de problème parce que je voulai pu me nourrir, je voulai tout simplement mourir… cela pe vous choké mais c la pure verité et je souhaite ce que j ai vecu et ce que je vis à personne; cela va mieu grace a mon nouveau petit ami qui m aide a m en sortir mais c toujours difficile pour moi et sa a été trés difficile de lui en parler.donc voila. bizoo tya

  5. Anonyme

    il faut savoir que presque tous les viols sont commis par qq’un connu par la victime (petit ami, conjoint, amis, collègue de boulot, camarade de classe, voisin …)
    ensuite, il FAUT porter plainte… si quelqu’un est capable de commettre un viol, il peut en commettre d’autres… et même si c difficile à prouver (surtout avec le temps) ça aide à la guérison psychologique de la victime

  6. Anonyme

    Hummmmmmmm!
    Que dire face à une telle « analyse »… C’est tout simplement n’importe quoi. Tu crois avoir tourner une page? Tu rêves! Tu vas te le recevoir en pleine face quand tu t’y attendras le moins!
    Il n’a pas le droit, je ne sais pas à quel age ça t’es arriver, seulement sache que c’est puni par la loi de peines de prison FERMES, ce qui montre à quel point c’est grave comme acte.
    Tu peux encore porter plainte, et je te le conseil, parce qu’il pourrait le refaire, et peut être même à des gamins, et ce serait de TA faute, toi qui n’a rien fait…

  7. Anonyme

    Hummmmmmmm!
    Que dire face à une telle « analyse »… C’est tout simplement n’importe quoi. Tu crois avoir tourner une page? Tu rêves! Tu vas te le recevoir en pleine face quand tu t’y attendras le moins!
    Il n’a pas le droit, je ne sais pas à quel age ça t’es arriver, seulement sache que c’est puni par la loi de peines de prison FERMES, ce qui montre à quel point c’est grave comme acte.
    Tu peux encore porter plainte, et je te le conseil, parce qu’il pourrait le refaire, et peut être même à des gamins, et ce serait de TA faute, toi qui n’a rien fait…

  8. Anonyme

    Si j’ai bien compris « Ambre et Péné » sont au courant, mais ce qu’elles ne doivent pas savoir c’est qu’elles risquent 3ans de prison avec sursi et 75 000 d’amende chacune pour ne rien avoir dit aux autorités.
    Quand à toi… Tout est dit.

  9. Anonyme

    Relativisons tt de même….

    Marie n’a pas été victime d’un viol proprement dit… Elle était ivre, lui aussi… ils l’on fait… lui, plus violemment de d’habitude…
    En premiers temps, notre réaction à péné et à moi a été de lui faire prendre conscience de ses droits et de ses devoirs envers elle-même: porter plainte…
    Elle n’a pas voulu…. que voulez vous faire contre la volonté d’une personne ivre…. mais tt de même consentante au moment des faits…

  10. Anonyme

    Ambre:
    Être ivre ne donne pas le droit à se genre d’acte, et si le/la partenaire est ivre aussi s’est synonime de « surprise ». C’est un viol de prendre quelqu’un par surprise.

  11. Anonyme

    En ts les cas, je suis sa copine ok, mais je ne conçois pas son attitude… elle avait 19 ans au moment des fait… je suis dsl, mais à 19, tu es censée etre responsable et lorsque tu te retrouve complétement torchée, il n’y a pas à se lamenter ensuite…

  12. Anonyme

    un viol est un viol, je vois pas ce q’uon peut relativiser là dedans …
    elle avait 19 ans, ok, elle est responsable d’avoir été torchée , sûrement, mais pas d’avoir été violée …
    ça me fait penser à ces violeurs qui expliquent leur gestes en disant : « oui mais vous avez vu comment elle est habillée ? c elle qui m’a provoquée … ». Il faut pas dire n’importe quoi, quand on est victime , on n’est pas responsable, même si on a fait preuve de naïveté ou d’insouciance …

  13. Anonyme

    Pour une fois, je suis pas d’ac’ avec toi BJ.
    Je pense qu’avant d’émettre un jugement, il faut connaitre la personne. On peut dire tout et n’importe quoi et se faire passer pour une victime à qui tous les malheurs arrivent.

  14. Anonyme

    La différence, c’est que là, elle décrit des séquelles d’une personne violée malgré tout…
    Constituer un dossier de plainte, ça ne veut pas dire forcément que ça ira au bout, et ça, l’expertise psychiatrique pourra dire si elle considère qu’il y a viol ou non.
    Un état d’ébriété ne doit pas être une circonstance atténuante, ni d’un côté ni de l’autre et ce genre de comportements doit être automatiquement puni.

    La personne en l’occurrence ressent le besoin de faire un article, c’est pas pour rien quand même.

  15. Anonyme

    je comprends pas bein ce que tu veux dire, thomas, quand tu dis qu’il faut connaitre la personne …
    une personne qui c faite violée, et cela qu’importe les conditions, elle est victime d’un viol, c tout, …
    maintenant si tu parles de personnes qui mentent en faisant croire qu’elles se sont faites violer alors que c faux, on parle plus du même sujet tous les deux …
    l’histoire de TP , je la connait pas, et d’ailleurs, ça me regarde pas. Mais dire qu’une personne est responsable d’avoir était violée, ça je peux pas le laisser passer… c un argument de violeur.

  16. Anonyme

    Mouais, je ne suis pas convaincue.

    Je ne dis pas que ce qu’il a fait est bien, loin de là mais on n’était pas là pour juger. Donc, on ferait mieux de ne rien dire que de blamer une personne que l’on connait pas et qui n’a pu nous exposer son point de vue.

    Pourquoi est-ce que dès qu’une fille parle de viol, on la croit systématiquement ?

    Marie a bien eu un rapport brutal (de ce que je sais de Ambre) mais apparemment, ce n’est pas un viol à proprement parler.

  17. Anonyme

    La loi :
    « On appelle VIOL tout acte de pénétration, de quelque nature que ce soit, commis sur la personne d’autrui, par violence, contrainte, menace ou surprise »

    Le viol est un crime.

    Il est puni de 5 à 15 ans de réclusion criminelle. Cette peine peut aller jusqu’à 20 ans, notamment lorsque le viol est commis à l’encontre de personne particulièrement vulnérables ou par un ascendant légitime, naturel ou adoptif ou par toute autre personne ayant autorité sur la victime.

  18. Anonyme

    1. je ne juge pas le gars , je reviens juste sur une phrase horrible que je viens de lire « la victime est responsable… »

    2 c faux, quand une fille parle de viol, on ne la crois jamais et c très dur de convaincre les gens qu’on a bien été victime de viol puisque les coupables sont en général des gens connus par la victimes et qu’ils ont tendance à dire que la fille était consentante (même dans les viols collectifs avec torture)…

    3 si tu n’es pas convaincuE … ben c comme tu veux, mais je préfererais que tu ne sois pas convaincU ^^

  19. Anonyme

    Mais justement, Thomas, quand une fille dit qu’elle a été violée, on ne la croit généralement pas, et c’est bien là le problème.
    Les victimes sont toujours confrontées à un mur de septicissisme qui leur est très préjudiciable, d’autant plus que la victime a toujours tendance à se croire responsable.
    Le gars, on le connait pas, peut-être, mais s’il doit être innoncenté, c’est à la justice de le dire.

  20. Anonyme

    1/ Je crois que vous n’avez pas bien saisi mes propos et que vous vous emportez un peu à cause de vos convictions.

    Je sais qu’il s’est passé quelque chose mais, je pense que faire un procès de cette personne ici est bien mal placé, son avis est indispensable pour que l’on tire des conclusions, ca s’appelle la présomption d’innocence.

    Donc, je suis d’accord avec vous, ce que vous avez l’air de douter (j’ai l’impression de passer pour un pro violeur), que Marie porte plainte et on verra bien le jugement mais maintenant, à mon avis, ça ne ménera pas loin si elle avoue qu’elle était bourrée malheureusement pour elle.

    2/ les coupables sont en général des gens connus par la victimes < – En meme temps, un ‘s’ à victime :s Humour par rapport à ton dernier message :)

  21. Anonyme

    Oui, bien sûr, on sait bien que tu es un violeur en puissance ^^!!!

    Non, mais on comprend bien quand même ce que tu veux dire, c’est effectivement pas à nous de faire un procés, mais il n’en reste pas moins qu’il faut faire une procédure judiciaire et eux, jugeront. Et le fait qu’elle soit bourré ne changera pas forcément les choses!!
    Moi, ce qui me choque, c’est pas ce que tu dis, c’est juste de se dire que des gens peuvent violer sans être inquiété. Quand on se fait cambrioler, on va porter plainte immédiatement, même si on avait oublié de fermer à clé, là, c’est pareil (enfin, non pas pareil, analogue!!).

  22. Anonyme

    Moi, je pense que si, ca jouera beaucoup.
    Après, on verra mais j’encourage aussi de porter plainte.

    Si t’as pas fermé la porte à clé et que c’est noté dans le PV, ton assurance ne te rembourse pas. Là, c’est ce qui pourrait lui arriver. J’adore les parrallèles que l’on fait, que de belles images.

    Mais non Marie, on ne dit pas que t’es une porte.

  23. Anonyme

    Je ne la connais pas, mais si il faut, elle est aimable comme une porte de prison!!
    BWAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA
    (pardon, je le refera plus ^^)!!!

  24. Anonyme

    l’assurance ne rembourse pas ok, mais la police dit pas « vous avez laissez la porte ouverte alors le cambrioleur est innocent on ne l’accuse pas … »

  25. Anonyme

    J’ai le malheur de connaitre plusieurs filles qui ont été victime de viol par un proche, dont une par son petit ami… Une chose que je peux vous dire c’est que la premiere personne à se sentir coupable, c’est la victime…
    Oui c’est malheureux à dire mais c’est comme ca, et c’est pourquoi un viol n’est pas a prendre à la légère…
    C’est qu’il faut savoir, c’est que même si on se dit « c’etait un accident », d’une part ca ne l’était pas forcement, et d’autre part il y en avoir d’autres…
    Premiere chose à faire, parler, et ne surtout pas avoir peur de la police, ils ont malheureusement l’habitude et savent écouter. Ce qu’il faut savoir c’est que la police possède souvent des information qu’on ignore, comme par exemple des plaintes précédentes…
    Aller voir la police ne se termine pas forcement au tribunal, ca peut se finir par une simple main courante, sans plainte, surtout si on ne peux rien prouver. Mais cette simple main courante, s’il récidive, aidera la prochaine victime à être prise au sérieux, et ce témoignage pourra peut être même l’aider à porter plainte… Car si une fois, est facilement consideré par la victime, comme un accident, lorsque ca recommence, c’est plus qu’intolerable, c’est un danger public…

  26. Anonyme

    Le sujet du viol porte bien a polémique, suffit de voir tout ce que vous avez écrit…
    Je pense un peu connaitre un peu le sujet, une personne très proche s’est fait violée et je l’ai aidé à se reconstruire…Car je crois bien que c’est de celà qu’il s’agit, peu importe de savoir si elle était ivre ou pas un viol est un viol, et détruit tous vos rêves toutes vos illusions… Il est aisé de dire « il faut porter pleinte » et citer la loi, regardes la victime qui se sent si coupable et dis lui!!!! La personne qui y arrive est très forte…
    Pour moi il y’a un autre malaise quand tu porte pleinte c’est inscrit dans ton casier et si tu veux te présenter à certains emploi il est demandé…et il faut à nouveau affronté ces anciens démons… De plus la procèdure coute chère…
    Pour moi porter pleinte est très difficile mais il faut en parler, comme le dis teto
    Voila, sinon l’article est bien bye bye

  27. Anonyme

    C’est un peu n’importe quoi de dire ça…
    Alors donc, le violeur doit pourvoir recommencer sans être inquiété???
    Mais bien sûr, bravo….
    Les vieux démons comme tu dis, ils ressortent bien plus quand tu n’as PAS porté plainte…
    D’ailleurs, je ne suis pas bien sûr de ce que tu dis, je ne vois pas pourquoi il serait écrit quelque chose dans le casier judiciaire de la victime, mais bon, je me renseignerai…

  28. Anonyme

    Jujufantasy:
    Ce n’est pas dans le casier judiciaire que c’est inscrit, mais dans le casier qui te suis pour toutes les procédures pénales qui pourraient venir… Donc rien à voir et ton employeur ne peut être au courant que par toi même.

  29. kikou_42

    Pour le casier judiciaire, non, il peut très bien en réclamé une copie. Si tu ne l’acceptes pas ben, tu peux chercher autre part.

  30. Anonyme

    The Ripper Brother : je n’ai pas dis qu’il ne faut pas porter plainte, au contraire, seulement tu as beau encourager la personne, cela reste inaccessible pour elle…comme dis facile à dire, dur à faire…
    NoName :
    Tu as peut -etre raison, c’est que la personne concernée m’a dis, elle souhaite faire des études d’assistante sociale, et là il te le demande…et tu as un entretien avec un psy par après…
    Voilà maintenant tout le monde une simple question : croyez vous que si le système était si bien fait, il y aurait tant de filles qui ne portent pas pleintes???
    Croyez moi que j’aimerais beaucoup qu ça se passe comme vous le dites…

  31. Anonyme

    Si tu trouves les bons mots, les bons arguments, elle portera plainte…. peut-être pas instantanément, mais elle ira dès qu’elle sera prete, elle a juste besoin de soutien.

  32. Anonyme

    comme je disais sous le pseudo, aller voir la police ne veux pas forcement dire porter plainte.
    Une simple « main courante » permet déjà de se confier, d’être rassuré par les policiers, et que ceux ci soient informés que ce garcon peut faire du mal, et que les prochaines victimes (esperons qu’il n’y en ai pas) soient prises au sérieux !
    Aprés effectivement, il n’est pas facile d’y aller, c’est pour ca qu’en temps qu’amis, on s’est fait un point d’honneur à l’accompagner et à l’attendre pour être la quand elle sortirait. On l’a également motivée à se donner une date butoir pour y aller (quitte à la repousser) .
    Ca lui a fait beaucoup de bien !

  33. Anonyme

    recoucou tout le monde,
    crazyteto : je ne connaissais pas l’histoire de la main courante, c’est une bonne chose mais pas connue je pense…celà fais un an et 4mois maintenant, tu me diras il y’a prescription de 10ans,je sais, mais elle veut laisser faire le temps qui a déjà fait beaucoup je pense.
    The Ripper Brother : Pour être franc ces ma petite amie, je l’ai connue 3mois après mais je sais que ses ami(e)s l’on soutenue et moi je le fais encore…Dis moi, as tu déjà dormi à côté de quelqun qui revit la scène? L’as tu serrée dans tes bras pendant qu’elle pleurait à l’agonie? As tu vus ces grands yeux pleurant te suppliant d’effacer son passé? Et tu viens me parler de soutien? Elle le revivais 3 à 4 fois par semaine!!!! Crois moi que j’ai soutenu ta thèse longtemps et que je l’ai soutenue, mais cette cicatrice est si douloureuse et profonde que je comprends maintenant parfaitement qu’une personne me diras qu’elle n’as PAS REUSSI à porter plainte, car personne ne veut laisser des types pareil en liberté, et préfererai les voir en prison, mais parler, c’est des fois trop dur…

  34. clem&m's

    Je ne suis pas du tout d’accord, parler, c’est certes très dur, mais la souffrance NE PEUT PAS PARTIR sans.
    3 mois après, c’est peut-être encore un peu dur, il faut attendre d’être prets, mais pas trop non plus…
    Surtout que plus la souffrance est là, plus il sera facile de la faire constater par un expert psychiatre (mais bon, faut pas se leurrer, elle disparaitra jamais complétement et si elle peut être partagée, ça sera toujours plus facile)…
    D’ailleurs, pour soigner le mal, si tu ne t’en sens pas à la hauteur (et c’est très dur pour toi sûrement), il n’y a pas de honte à l’emmener chez un psy.

  35. GiRlMoNkEy13

    ok le tps ta petetr guéri mé o fon il y a cet histoir ki senfonce de + en + é c po bon…. torè mieu fé daller chez le psy c po une honte mé pluto une chance di avoir accès! ne le pren po mal stp…

  36. Anonyme

    chui d’accor ke le temp geuri.mai jne ss po d’acord kon aille voir un spy car c vrai il von ns voi kom malade.il fau en parler a kelkun de tres proche, ou bien se taire et faire sa vie en aillant un partie de ns ki souffre…..

  37. killnico

    Moi aussi j ai été violée par mon peit ami à cause de substances illicites! Je suis réstée avec lui pendant deux ans, et c’est pratiquement un ans et demi de violence avec lui! Les coups, les viols, les insultes… Pleurs, peurs et souffrances étaient mon quotidien! J’était en conflit familial ce qui n’a rien arrangé! Au final j’ai faite une tentative de suicide devant lui (pas génial)!!! Il ne m’a emmenée aux urgences que le soir alors que j avais pris les cachetons en debut d aprem!Je me réveille à 18H30 a l hosto sous la surveillance d’une infirmière, tension tres basse, poids tres bas!Je demande à le voir je regrettée mon geste mais il était partit en boite!!!Vive l amour!
    Aujourd hui j ai mes hauts et mes bas!La main courante n a rien donnée ni même la plainte car c est parole contre parole (je n’avais fais faire de certificat par le medecin) tant pis! J ai peur de sortir alors que ça fait deux ans que cette histoire est finie! J ai peur de faire l amour, peur de me retrouvée seule avec un gafrçon pourtant je vis en couple à présent et j ai un bébé!!!Mais a peur est toujours là et il commence à hanter mes nuits…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>