Que sont devenus nos chers boys band ?

 

L’année 2008 marquerait elle le retour des boys bands ? En effet après un passage à vide radical depuis les années 2000, les boys bands semblent vouloir renouer avec leur succès d’antan. Take that, Backstreet Boys, Worlds Appart, Boyzone et j’en passe et des meilleurs, non satisfaits de leur reconversion (ratée ?) s’acharnent à vouloir continuer dans la musique, bien que leur ère semble désespérément révolue. 

Pour leur défense, il faut avouer que passer de la lumière  à l’obscurité totale en à peine un an n’est pas chose aisée. Car les boys bands, même si on en rigole aujourd’hui, ont été un véritable phénomène ! Ces groupes ont vendu des centaines de millions d’albums à travers le monde entier, l’album Millenium des Backstreet boys se place en 3ème position du top d’albums vendus depuis tous les temps à travers le monde. Derrière Mickael Jackson et AC/DC ! C’est tout de même impressionnant (et accablant pour la musique au passage) !

Ces boys bands doivent aussi détenir le record de rapidité de la mise aux oubliettes. En deux temps, trois mouvements, les boys bands sont devenus le comble de la ringardise. La plupart des groupes se sont séparés, certains se lançant dans des carrières solos à peine remarquées, et d’autres effectuant des reconversions habituelles (télévision, mannequinat, acteur de sitcom…) voire étonnantes.

Sans rentrer dans les détails de toutes les conversions que l’on a pu observer de la part de ces groupes, ce qui serait trop long à exposer et qui plus est particulièrement ennuyeux, attardons nous sur le groupe qui détient la palme des reconversions les plus insolites : le groupe français Alliage !

Alliage, c’était avec les 2B3 le boys band français ! Ce boys band comme tous les autres, est devenu célèbre grâce à ses 4 protagonistes masculins et à un seul tube : « Baila ».

Leur carrière sera très éphémère : 2 ans à peine. Il a donc fallu se reconvertir. Les membres se sont séparés dans des voies quelques peu contradictoires. Ainsi un des membres : Steven s’est reconverti dans la musique catholique pour pouvoir allier sa foi en Dieu et sa passion de la musique ! Comble de l’ironie : après avoir dansé torse nu  devant des milliers de groupies, Steven aura l’occasion dans sa reconversion spirituelle d’interpréter le rôle de Jésus dans un péplum et de Jean Paul II dans une autre pièce. Enfin dans une voie tout aussi inattendu, un autre membre du groupe : Quentin a défrayé la chronique par sa reconversion surprenante puisque que Quentin est devenu depuis quelque temps une star dans le cinéma américain… porno gay !

Bref malgré le côté ridicule qui leur colle à la peau maintenant, les boys bands resteront mythiques et heureusement certains sont là pour les immortaliser…  (Cf. vidéo)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>