Retour Vers Le Futur

Imagine : tu es un ado, comme tout ado, t’as une vie banale, tes parents sont tout sauf top modèles, t’as éventuellemment un frère, une soeur, que sais-je…
Bref, t’as ta ptite vie… sauf que tout ça va changer, et par ta faute : t’as tout près de chez toi un homme, un peu bizarre qui bricole dans son atelier à longueur de journées, et qui un soir t’appelle, pour le retrouver sur un parking voir sa dernière invention…

C’est le point de départ du meilleur film de science-fiction (à mon sens, devant la trilogie des Matrix) : Retour Vers Le Futur.
Dans cette trilogie, un ado, Marty Mc Fly, va sans le vouloir bouleverser le cours de l’Histoire de pas mal de personnes et de lieux, en conduisant une machine à voyager dans le temps. Il va rencontrer ses parents à son âge, ses enfants au même âge, et ses arrière-arrière-arrières grands parents !

Ajoute à ce postulat de départ un humour décapant, et des reconstitutions d’époques (1955 – 2015 – 1885) soignées, une musique géniale, et surtout, surtout, une DeLorean bidouillée à n’en plus finir (en fait une voiture de tourisme trafiquée jusqu’à plus soif à partir de bouts d’avion et de composants électroniques), voiture devenue aussi célèbre que celle de starsky & hutch…
3 films qu’on qualifie aisément de cultes. je les ai découvert à 10 ans, 9 après je les ai enfin en DVD, et jamais je ne passerai un an sans revoir cette trilogie.

Ces trois films montrent totalement le côté délirant des années 80, et la musique de Huey Lewis, Johnny B.. good, a cartonnée. Le premier de la trilogie est restée 11 semaines sur 12 d’exploitation au top du box-office américain.
Petite anecdote : il est produit par un certain Steven Spielberg, un cinéaste amateur qui nous pondu entre autres Minority Report, Rencontres Du Troisième Type, 1941, La Liste De Schindler, Il Faut Sauver Le Soldat Ryan, ET…

Sérieux, même si tu saisisis pas toutes les nuances du scénario, les clins d’oeil à l’Histoire, tout ça, loue le coffret collector.
Tu ne peux pas le regretter, c’est impossible.

8 commentaires

  1. Anonyme

    Ouéé j’ai vu le film, enfin les film parce que donc ya les suite et c’est génial!!!
    Trop BIEN!!!!!!!!
    j’aime ce film,et j’aime bien ton article 10!!!
    et en + je t’aime bien a toi!!!
    Bizouxxx

  2. Anonyme

    c’est vrai que ce sont des tres bons films ! a voir et revoir ! je vais juste faire une petite « critique » sur ce que t’as marqué : « reconstitutions d’époques (1955 – 2015 – 1885) » ….une reconstitution d’une époque dont on ne sait rien? c’est plutot fort en chocolat ca! ^^

  3. poussy1991

    ptite remark à l’intention du fléau (t fan des xmen?) : à l’époque du tournage du 2, c t la vision de la même ville dans 30 ans, c’était donc très… kitsh. ils ont projeté l’avancée technologique comme si elle avait été la même qu’entre 1955 et 1985.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>