Review de la musicale The Kills & The Gossip



La FNAC et Canal + s’associent afin de former « La musicale », un festival itinérant à travers la France.
L’aéronef est plein ! Aucune place restante à moins de mendier à l’entrée de la salle… Tous les fans sont au rendez-vous, les curieux également. Un gros concert se présente avec quatre groupes qui vont se produire sur la scène lilloise : Pete & the pirates, The Blakes, The Kills et The Gossip.

Un show transcendant de 4h30, un voyage musical, une atmosphère, une découverte.
Pete & The pirates
entament le show. Ce groupe nous venant tout droit d’Angleterre se produit depuis peu en France. Un accueil chaleureux leur est consacré, d’autant plus que « Bright Lights » est sur toutes les lèvres. Un groupe Rock trempé dans l’eau de Jouvence. De jeunes mecs au style rock comme on les aime. Une énergie et un son unique, Pete & The Pirates viennent tout juste de mettre un pied sur le chemin de la notoriété, et il va être long.


The Blakes débarquent sur scène. Ces rockeurs viennent des Etats-Unis se sont formés lorsque les frères Keim (chant / voix / guitare) ont rencontré Bob Husak (batteur) dans un coffee shop près de Seattle. Une sensation de gros rock lourd influencé anglo-saxon, The Blakes sont imposants. Une voix grave mêlée à des riffs profonds accrocheurs produisent un son fougueux et rutilant. Dans le public, les avis se partageaient. Les fans les plus accrocs se bataillaient le premier rang tandis que d’autres émettaient leurs avis d’un peu plus loin.

Il est 21h45. La salle est noire de monde. Tout le monde trépigne et piaffe d’impatience. Lorsque VV et Hôtel affublés de leurs plus fous vêtements entrent en scène, le public se projette vers la scène comme un raz de marrée humain. La folie.
On entend des ondes téléphoniques… Les fans ont compris. The Kills entamment le show avec « URA FEVER », leur dernier morceau qui fait vibrer la foule. Un jeu de scène hallucinant, VV dans sa chemise léopard se déchaîne comme une lionne, regardant les fans dans les yeux. The Kills s’affichent comme une jungle musicale. Un échange réel se fait entre la fosse et la scène. Ils sont deux sur scène et cela suffit pour produire un effet délirant.

Et au tour de The Gossip de mettre le feu au plancher ! Défi réussi ! Beth a beau ne pas ressemblé à Kate Moss, sa voix est tout juste hors du commun. Elle entrouvre à peine ses lèvres qu’un son foudroyant en sort ! Elle se remue dans tous les coins de la scène, elle danse avec le public et s’amuse. L’énergie qu’elle transmet à la foule est unique et pétillante. « The Gossip en live c’est génial, un de mes meilleurs concerts ! » entend-on dans le public.
Les slams s’enchaînent et certains parviennent à monter sur scène. Cela n’empêche pas Beth de s’exprimer musicalement, au contraire et elle communique gestuellement avec les heureux sur scène ! Vient le dernier morceau où tout le public est convié sur scène. Entre les musiciens et la chanteuse, les fans s’éclatent ! On film ce moment précieux et on profite pleinement de cet instant magique !

Personne ne veut quitter la salle. Tout le monde est sonné et veut retourner en arrière pour revivre les concerts passés. Il fait chaud dans la salle, trop chaud. On se rue vers le mini bar et les WC. Les « rendez-vous toilettes » fusent ! « C’était terrible, non ? » ; « J’ai adoré ! » ; « Tu as vu la manière dont elle vit sa musique ?! » …

Les points de vus ne divergent pas. Ils ont tous « kiffé le son » et ça se voit. Les cheveux gras et les jambes en compote, tout le monde rentrent chez lui, avec nonchalance et le sourire aux lèvres.

La vidéo du final vue de la scène :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>