rwanda

Rwanda : commémorations et accusations

Le génocide du Rwanda, tout le monde en a déjà entendu parler. Beaucoup l’ont vécu. Et plus de 800 000 personnes ont trouvé la mort dans la tuerie ethnique entre tribus Hutu et Tutsi, il y a un peu plus de 20 ans aujourd’hui. Ces derniers jours, les commémorations ont commencé : pour que personne n’oublie, pour que ça ne recommence plus. Les vieilles générations essaient de guérir leurs blessures, les plus jeunes tentent de se projeter dans un avenir sans violences.

Mais voilà, petite ombre au tableau : la France a annulé la participation de notre ministre de la Justice (Christiane Taubira) à la commémoration officielle le 7 avril. Qui plus est, le gouvernement français est accusé par le président rwandais Paul Kagamé, d’avoir été grandement impliqué dans le génocide (sujet un peu épineux comme tout ce qui touche aux trucs dont personne n’a vraiment envie de parler –genre l’Algérie). Mais en fait si Kagamé insiste autant, c’est peut-être qu’il a lui aussi quelque chose à se reprocher (et qu’en allant titiller la paille dans l’œil du voisin, bah vous savez la suite, personne n’ira balayer devant sa porte à lui).

Nos voisins les Belges ont eu droit à des bons points (et des images à colorier aussi ?) puisqu’ils sont venus cette année et ont présenté leurs excuses. Mais le « désolé les gars », c’était il y a 10 ans (on est encore à la traine quoi). Donc il est temps d’ouvrir le débat sur ce qui s’est passé, rapport aux soldats français sur place. La vérité n’est jamais belle à entendre, mais c’est toujours mieux de ne pas rester volontairement dans l’ignorance.

Crédit photo : Pieter Hugo

Rejoignez-nous sans plus attendre sur nos pages Facebook et Twitter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>