saint-exupéry, un prince, un mouton, une science

Pour moi, saint-Exupéry est un homme avant tout. Ceux qui, en soit, n’est pas trés facile. C’est grace à lui que j’ai pus apprendre qu’est ce que voulait dire dévorer un livre. Quand je lis un livre comme « le petit prince », j’ai l’impression de m’envoler et de faire le tour du monde sur un nuage. Moi contrairement à certain il me suffis d’un livre pour planer.

Avant je n’aimait pas lire et rare les fois où je dépassait la page numaro dix.
Saint-exupéry est une sorte d’explorateur. Il nous fait découvrir l’infiniment grand de notre minuscule planette à travers la vitre de son avion.
Mon livre préféré c’est « le petit prince », ma grand mére me le lisait quand j’était petite mais ce n’est qu’en le relisans à quinze ans que j’ai compris qui était le méchant monsieur cramoisie sur sa petite planéte et qui ne penser qu’a conter et puis l’importance de cette petite fleur si fragile, sa fleur qu’il aimait par desus tout. Cette fleur qui pourtant, elle voulait faire sa vie. Et puis un mouton, qu’il est un habris compte beaucoup pour ce petit prince dont on ne sais rien. Un enfant dans le désert, sa recourt du miracle, mais celui-ci c’est . . . (dsl, mais jtrouve pas le mots pour exprimer se que je ressent ).

Lorsque j’ai lus « terre des hommes » l’émotion était telle qu’à chaque pas qu’il faisait dans le désert brulant du sahara, mon coeur batait de plus en plus vite. Car le réalisme de ses phrases nous fait presque participer à sa souffrence.
Pour finir je trouve qu’il y a une certaine philosophie sur les limites de l’homme que quand on lis une de ces phrases, on a l’impression de glisser son regard sur des mots sans sens propres mais qui en se soutenent forment une phrase limpide est d’une réflexion sans pareil. Il écrit dans « terre des hommes » :
 » Adieu, vous que j’aimais. Ce n’est point de ma faute si le corps humain ne peut résister trois jours sans boire. Je ne soupçonnais pas une aussi courte autonomie. On croit que l’homme peut s’en aller droit devant soi. On croit que l’homme est libre . . . On ne voit pas la corde qui le rattache au puits, au ventre de la terre. S’il fait un pas de plus, il meurt. » Je trouve cette phrase superbe.
Dessine moi un mouton,
Mais pourquoi un mouton ? …

Cette phrase veux tout dire en ne disant rien. Ce qui est bien dans ces livres la c’est que la poésie est sous entendue au même titre que la morale.
Voila, alors j’invite tous les fana de saint-exupéry à venir me parler par-ce que moi je ne m’en lasse pas.

2 commentaires

  1. Anonyme

    Eh ben moi aussi j’aime bien St-Exupéry, bon c’est pas de mon âge mais lorsque je l’ai lu j’étais passionnée.
    Pour commenter ton article, je trouve que tu as su exprimer tes sentiments. Je vais quand même te donner un tout petit conseil, c’est lorsque tu écriras un nouvel article tâche de bien le lire et le relire pour ne pas laisser de fautes. Désolée mais les fautes me dérangent beaucoup.

  2. doudou11101

    non tout a fait d’accord avec merveilleuse, l’article est bien et montre une autre image.D’ailleurs ma grand mere me dit toujours que le petit prince tu peux le lire a tout age et a chaque fois le redecouvrir…. Par contre, je crois que St Exupery avait un vocabulaire qui lui permettait d’exprimer ce qu’il voulait et il ne faisait pas de faute, si tu le lis attentivement tu ne devrais pas avoir de probleme la prochaine fois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>