stval

Saint Valentin : lettre ouverte

Ça n’est pas parce qu’on est avec quelqu’un qu’on apprécie la Saint-Valentin. On peut détester ça, s’en contrefoutre, seul ou accompagné. Google est là pour me rappeler que c’est la smala des cœurs, du chocolat, des restos de couple, des verres de couples, bref, toutes ces choses qui ne me concernent pas. Et puis ils passent les pubs Barilla avec une histoire d’amour à l’italienne entre des pâtes et du pesto, cimer.

boyfriend_list

 

Donc avant de fêter quoi que ce soit qui s’apparente à l’alchimie, aux âmes sœurs et tout le bordel, j’ai voulu faire comme ces gamines (qui soit dit en passant sont brillantes) en établissant point par point ce que je souhaitais trouver chez mon futur mec. J’ai pas dit qu’il devait avoir 30 / 30. Mais j’ai envie qu’il :

-    Me fasse marrer: Parce que le rire c’est un peu la vie et même si parfois il faut être sérieux, j’ai besoin de ma dose « humour » au quotidien.

-    Soit propre: Oui ça peut paraître débile mais je vous assure que les mecs cracras ça existe et que j’ai pas envie de laver les slips sales de trois semaines. Vraiment pas.

-    Soit attentionné : je suis une personne très indépendante mais j’ai besoin qu’on prenne soin de moi (j’ai pas dit que j’étais capricieuse et princesse attention).

-    M’écoute et me soutienne : bon là encore, si je fais des conneries j’aime bien qu’on me le dise. Mais j’apprécie un minimum qu’on me supporte dans mes choix et mes démarches.

-   Ait des passions : est-ce que vous avez déjà croisé des gens qui ressemblaient à de grosses larves sans goût aucun pour les choses de la bella vita ? Moi si. Et c’est très très chiant. (bonus pour ceux qui aiment les voyages, la musique, le skateboard).

-   Ait du stYyïle : l’habit ne fait pas le moine, nous sommes bien d’accord. Mais je n’ai ni besoin d’une réplique de clown ni d’un BCBG qui attache ses pulls comme mon arrière grand-père (vous allez voir que dans 2 ans ça revient à la mode).

-  Me dise non : quelqu’un qui dit oui à tout c’est énervant. Pas d’enjeu, pas de challenge, trop facile. Moi j’ai besoin de quelqu’un qui me recadre, qui me dise « tu vas te calmer », qui me fasse comprendre que je ne peux pas aller trop loin en me comportant comme une méchante petite garce.

-  Me respecte : on entend trop de vilaines histoires à ce sujet. Estimer une personne et respecter sa dignité en tant qu’être humain est un point non négligeable.

Après, je ne suis pas un tyran cf. tout ce qui concerne le régime alimentaire ou la boisson (mais je tire la sonnette d’alarme pour les diètes McDo et les bouteilles de Jack Daniel’s chaque matin). Voilà. Évidemment niveau sexe il faut que ça matche aussi parce qu’autrement c’est pas marrant. (Et si tu es hipster je t’aimerai quand même, bisous).

Et vous, quelque chose à déclarer pour la Saint Valentin ? N’hésitez pas à venir nous dire plein de mots d’amour sur nos pages Facebook et Twitter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>